A A A

La Scotia complète l’acquisition de TradeFreedom

1er octobre 2007 | Commenter

  • commenter
  • envoyer
  • imprimer

Les autorités réglementaires ont donné leur aval à la Banque Scotia pour qu’elle acquière la firme de courtage en ligne TradeFreedom Securities. Cette maison s’adresse aux négociateurs et aux investisseurs actifs. L’annonce de cette acquisition avait été faite le 26 juin dernier. La Scotia n’a pas divulgué le montant de la transaction, mais des observateurs estiment que la banque aurait déboursé plus de 20 millions de dollars pour conclure cette transaction.

L’achat de TradeFreedom permettra à la Scotia de compléter la gamme de produits offerts par son service de placements directs, Placement direct ScotiaMcLeod. La marque TradeFreedom sera conservée, car elle a acquis en peu de temps une bonne réputation auprès des investisseurs. Après TD Waterhouse et E*Trade Canada, TradeFreedom est la troisième maison de courtage la plus populaire au Canada, d’après un récent sondage réalisé par Surviscor. Elle est classée huitième sur 15 par l’ensemble des palmarès financiers. 

Fondée en 1999, la jeune maison de courtage avait 6 000 comptes à son actif en juin dernier. Elle offre des services de pointe sur les marchés boursiers, notamment la négociation en temps réel et l’accès direct aux bourses et aux réseaux de communication électronique du Canada et des États-Unis.

Grâce à une plateforme avancée de négociation par ordinateur, TradeFreedom permet à ses clients d’effectuer des opérations de change et des transactions de contrats à terme, d’accéder aux marchés en dehors des heures d’ouverture et de lancer un large éventail d’ordres de pointe.

Loading comments, please wait.