A A A
Établissements

La Scotia dépasse les attentes

30 mai 2012 | Ronald McKenzie | Commenter

  • commenter
  • envoyer
  • imprimer


L’action de la Banque Scotia a progressé de près de 2,5 % mardi à Toronto. Les investisseurs ont réagi avec bonne humeur aux résultats du 2e trimestre.

Pourtant, la Scotia a annoncé que son bénéfice net de 1,46 milliard de dollars, ou 1,18 $ par action sur une base rajustée, était de 10 % inférieur à celui de l’an dernier. Peu importe, ont dit les investisseurs, c’est 0,03 $ de plus que ce que les analystes consultés par la firme Thomson Reuters avaient prévu.

Les revenus tirés des marchés des capitaux ont été en forte hausse, en dépit de revenus commerciaux plus faibles. Quant aux marges sur les activités de détail au Canada, elles sont légèrement comprimées à cause du ralentissement de la croissance des prêts.

En revanche, la Scotia s’est distinguée par l’augmentation notable de ses profits tirés de ses activités bancaires internationales avec l’expansion des marges et la croissance des prêts. Le numéro trois bancaire au pays a réussi à faire croître ses actifs et ses dépôts en Amérique latine et en Asie, et à profiter des acquisitions, surtout celle de Banco Colpatria, en Colombie.

« Nous sommes ravis de l’excellente performance de tous nos secteurs d’activité », a déclaré le président et chef de la direction de la Banque Scotia, Rick Waugh.

« Conjugué aux mesures actuelles de compression des coûts, l’accent que nous continuons à mettre sur la durabilité et la diversification des revenus dans les marchés à croissance élevée contribue à l’excellente croissance des résultats », a-t-il ajouté.

L’action de la Banque Scotia a clôturé la séance à 52 $, en hausse de 1,21 $.

Chargement des commentaires en cours, veuillez patienter.
Médias Transcontinental S.E.N.C. Un site de TC Media,
Solutions Affaires
Médias Transcontinental S.E.N.C.
1100 boul. René-Lévesque O.
Montréal, QC H3B 4X9
(514) 392-9000