A A A
Justice

La Sun Life se fait taper sur les doigts au Royaume-Uni

19 octobre 2012 | Ronald McKenzie | Commenter

  • commenter
  • envoyer
  • imprimer


Pour avoir géré de façon inappropriée un fonds destiné à nantir des polices d’assurances, une division britannique de la Financière Sun Life a écopé d’une amende équivalant à 950 000 $.

Selon La Presse Canadienne, le régulateur britannique Financial Services Authority (FSA) a sanctionné la Sun Life à la suite de deux transactions qui comportaient un niveau de risque jugé trop élevé. Ce faisant, la Sun Life mettait indûment en jeu les intérêts de ses clients. Le fonds en question détient des actifs évalués à 1,9 milliard de dollars provenant de 114 000 polices.

Le FSA ne se prononce pas sur le bien-fondé de ces deux transactions, réalisées en 2008 et en 2009. Cependant, il estime que le processus d’examen qui a conduit à leur approbation a été déficient. Il en est résulté un « risque inacceptable ». Des dirigeants qui auraient fait preuve d’un « jugement indépendant » n’auraient pas donné leur aval à de telles transactions, explique le FSA.

La Sun Life s’en tire quand même pas trop mal. En effet, le FSA aurait pu lui imposer une amende de 1,2 million de dollars. Les deux parties se sont entendues pour une pénalité de 950 000 $.

Loading comments, please wait.
Médias Transcontinental S.E.N.C. Un site de TC Media,
Solutions Affaires
Médias Transcontinental S.E.N.C.
1100 boul. René-Lévesque O.
Montréal, QC H3B 4X9
(514) 392-9000