A A A
Établissements

La Sun Life vise 2 G$ en 2015

8 mars 2012 | Ronald McKenzie | Commenter

  • commenter
  • envoyer
  • imprimer

La Financière Sun Life prévoit réaliser un bénéfice d’exploitation de 2 milliards de dollars en 2015. L’assureur torontois entend réaliser un rendement opérationnel des capitaux propres de 12 % à 13 %.

C’est le grand patron de l’assureur torontois, Dean Connor, qui a lancé ces prédictions au cours de la Journée de l’investisseur 2012. Rappelons que le bénéfice d’exploitation de la Sun Life s’est chiffré à seulement 104 millions de dollars en 2011

Pour atteindre les objectifs ambitieux de 2015, la Sun Life devra compter sur une croissance annuelle de 8 % environ des principaux indices boursiers et une remontée graduelle des taux d’intérêt en Amérique du Nord « sur l’ensemble de la courbe de rendement ».

Dans l’intervalle, la Sun Life concentrera ses ressources sur « quatre piliers de croissance ».

1. Devenir l’assureur-vie le plus performant du Canada
Pour ce faire, la Sun Life mettra à profit les possibilités que présente le marché de la retraite, en tirant parti de la forte présence de ses divisions des garanties collectives et des régimes collectifs de retraite. Elle renforcera aussi sa position dans le secteur de la gestion de patrimoine, cherchera à améliorer ses capacités de recherche d’actif et de primes d’assurance qui permettent d’offrir aux clients des produits et services en milieu de travail.

2. Renforcer sa position dans le secteur de l’assurance collective aux États-Unis et se hisser parmi les cinq principaux fournisseurs de garanties facultatives
Dans le secteur « groupe », la stratégie de la Sun Life est d’accroître et de spécialiser davantage son effectif de vente, d’augmenter la productivité des intermédiaires et de déployer sa stratégie liée aux petites entreprises. Dans le secteur des garanties facultatives, elle mettra en place des ressources de distribution et de nouvelles capacités d’adhésion, et elle lancera une nouvelle gamme de produits autonomes. « Les deux secteurs profiteront des améliorations qui seront apportées aux plateformes technologiques », promet-elle.

3. Faire croître les activités de gestion d’actif de la compagnie à l’échelle mondiale
La Sun Life y parviendra en faisant intervenir sa filiale MFS et ses autres organisations de gestion d’actif. MFS a pour stratégie de continuer à offrir des rendements de placement solides, d’élargir la gamme de produits, d’étendre sa distribution et sa présence mondiale et de fournir un service de première classe aux clients.

4. Intensifier l’engagement de la Sun Life à l’égard de l’Asie
Elle continuera d’élargir ses canaux de distribution de produits et de services d’assurance et de gestion de patrimoine en vue de tirer avantage des économies en pleine croissance des pays où elle exerce des activités – les Philippines, Hong Kong, l’Inde, l’Indonésie et  la Chine – qui représentent 70 % de la population de l’Asie.

La Sun Life a déjà pris des « mesures importantes » en vue de réaliser cette stratégie. Par exemple, elle a réaffecté ses affaires vers des produits nécessitant moins de capital, élargi ses activités du secteur de la gestion de patrimoine et accru ses capacités de distribution en Asie.

Le but de ce redéploiement stratégique est d’améliorer le rendement pour les actionnaires et de réduire la volatilité tout en maintenant une « position solide » sur le plan du capital et des dividendes.

« Nous croyons que nos objectifs liés au rendement opérationnel des capitaux propres et au bénéfice net opérationnel sont raisonnablement ambitieux mais atteignables dans l’environnement actuel », a indiqué Dean Connor.

Loading comments, please wait.
Médias Transcontinental S.E.N.C. Un site de TC Media,
Solutions Affaires
Médias Transcontinental S.E.N.C.
1100 boul. René-Lévesque O.
Montréal, QC H3B 4X9
(514) 392-9000