A A A
Accréditation

La TD lutte contre les changements climatiques

21 octobre 2014 | La rédaction | Commenter

  • commenter
  • envoyer
  • imprimer

La TD vient d’être nommée au palmarès du Climate Performance Leadership Index 2014 de l’organisme CDP pour les mesures qu’elle a prises en vue de réduire ses émissions de carbone.

Elle est la seule institution financière canadienne à figurer dans ce classement, qui comprend 187 entreprises « ayant fait preuve d’une contribution supérieure pour atténuer les changements climatiques ».

Ce classement été réalisé par l’organisation internationale à but non lucratif CDP à la demande de 767 investisseurs représentant plus du tiers du capital mondial investi.

Quelque 2000 sociétés ont été évaluées de manière indépendante.

Quand finance et environnement vont de pair

Collectivement, les compagnies qui figurent au palmarès de CDP ont réduit leurs émissions totales de 33 millions de tonnes métriques dans la dernière année tout en atteignant « des résultats financiers impressionnants », selon la TD.

« La réduction d’émission de carbone nous permet de déterminer comment nous concevons nos installations et exerçons nos activités partout en Amérique du Nord », explique Roger Johnson, premier vice-président, Services immobiliers de l’entreprise.

« Nous sommes continuellement à la recherche de moyens pour rendre nos installations plus éco-énergétiques, que ce soit en réduisant notre consommation d’énergie ou en produisant de l’énergie renouvelable », précise-t-il.

Un outil pour les investisseurs

Selon CDP, les résultats de son classement « constituent un outil qui permet aux investisseurs et aux parties prenantes d’évaluer et de faire le suivi des efforts accomplis par les entreprises pour atténuer les changements climatiques ».

« Les émissions mondiales de gaz à effet de serre sont en hausse perpétuelle, et des risques financiers importants nous guettent si nous ne réduisons pas ces émissions. Un plan d’action pour atténuer les changements climatiques n’a jamais été aussi nécessaire ou urgent », justifie Paul Simpson, chef de la direction de l’organisation.

La rédaction vous recommande :

Loading comments, please wait.