A A A
Épargne

La TD se met à l’ISR

31 mars 2014 | Dominique Lamy | Commenter

  • commenter
  • envoyer
  • imprimer


Alors que les Québécois sont de plus en plus nombreux à démontrer de l’intérêt pour l’investissement socialement responsable (ISR), la Banque TD annonce être la première banque du Canada à offrir des obligations consacrées au financement de projets écologiques.

Valeurs Mobilières TD vient en effet d’émettre pour 500 millions de dollars « d’Obligations vertes TD », qui viendront à échéance le 3 avril 2017, offrant ainsi aux investisseurs un instrument de placement qui appuie des mandats environnementaux et qui propose un rendement fondé sur le marché.

Sixième banque en importance en Amérique du Nord d’après le nombre de succursales, la TD reconnaît le besoin d’améliorer l’offre d’options de placement au sein d’une économie verte. Le lancement des Obligations vertes TD vise à élargir davantage ce créneau pour les investisseurs.

« Nous sommes fiers d’offrir un produit qui appuie notre engagement à l’égard du leadership environnemental, que nous affirmions déjà en devenant la première banque nord-américaine à afficher un bilan neutre en carbone dès 2010 », a déclaré Karen Clarke-Whistler, chef de l’environnement, Groupe Banque TD.

À lire : ISR : les Québécois veulent plus d’information

Loading comments, please wait.