A A A
Économie

La zone euro serait en péril, prévient Warren Buffett

22 novembre 2011 | Ronald McKenzie | Commenter

  • commenter
  • envoyer
  • imprimer

Le légendaire investisseur et milliardaire américain Warren Buffett estime que la crise des dettes souveraines en Europe a mis en lumière un « défaut important » dans la monnaie unique.

En entrevue à la chaîne CNBC, le sage d’Omaha a dit douter de la capacité de l’Europe à surmonter cette crise et que celle-ci ne pourra pas être réglée « uniquement par des paroles ». L’Europe devra se rassembler ou, dans le cas contraire, des arrangements seront nécessaires, « parce que ce système ne fonctionne pas », a-t-il précisé.

Quant à savoir si la zone euro pourrait survivre à cette crise, Warren Buffett a admis que « le doute plane désormais ». Selon lui, la crise en Europe et les tensions entre démocrates et républicains sur la manière de réduire la dette des États-Unis ne sont pas comparables.

« Dix-sept pays dans le monde ont abandonné le droit d’émettre des obligations dans leur propre monnaie. C’est totalement l’inverse d’un pays qui peut les émettre dans sa propre monnaie comme les États-Unis. La situation est fondamentalement différente », a-t-il fait remarquer.

Bien qu’il ait choisi ne pas s’exposer aux dettes souveraines européennes, Warren Buffett a néanmoins noté qu’il existait de « magnifiques entreprises » en Europe dont le cours des actions a beaucoup baissé et qui sont attrayantes. Mais il s’est bien gardé de les nommer, se limitant à dire qu’il y en avait une douzaine qu’il aimait particulièrement.

Loading comments, please wait.