A A A

L’accès à la retraite s’améliore

27 octobre 2009 | Commenter

  • commenter
  • envoyer
  • imprimer

Le redressement des marchés des derniers mois a rendu la retraite plus abordable pour les travailleurs plus âgés comparativement à la fin de 2008, selon une analyse de Watson Wyatt. Malgré cette amélioration, la retraite demeure néanmoins toujours moins accessible qu’elle ne l’était en décembre 2007.

À la fin de septembre 2009, un Canadien de 60 ans participant à un régime de retraite à cotisations déterminées (CD) devait travailler presque 4 ans de plus pour obtenir le même revenu de retraite qu’un employé du même âge qui épargnait en vue de la retraite depuis le même nombre d’années et qui a pris sa retraite en décembre 2007, selon le nouvel indice du départ à la retraite de régimes CD de Watson Wyatt.

L’indice suit l’évolution des perspectives de retraite des participants à des régimes CD et tient compte de l’effet du rendement des placements et des taux d’intérêt sur leur date de retraite prévue.

« La crise économique a perturbé les plans de retraite de nombreux participants, affirme David Burke, directeur de la pratique Retraite de Watson Wyatt. Les importantes pertes enregistrées par les régimes de retraite CD forcent les travailleurs plus âgés à faire des choix déchirants – accepter un niveau de vie plus modeste à la retraite ou travailler plus longtemps. Si une plus grande part d’employés plus âgés demeure sur le marché du travail, les employeurs pourraient enregistrer une hausse des coûts des avantages sociaux. De plus, les employés pourraient perdre leur motivation, ce qui occasionnerait une baisse de productivité. »

Amélioration des perspectives de retraite des régimes CD
Bien que les perspectives de retraite des travailleurs plus âgés moins bonnes qu’à la fin de 2007, elles se sont considérablement améliorées depuis la fin de 2008 – au plus fort de la crise économique. En décembre 2008, une personne de 60 ans aurait dû travailler cinq ans et demi de plus pour obtenir le même revenu de retraite qu’un employé du même âge ayant la même épargne-retraite et ayant pris sa retraite en décembre 2007. 

« Du point de vue strictement financier, les régimes CD ont aidé les employeurs à gérer leurs coûts, affirme Jean Lamontagne, conseiller principal de la pratique Gestion de l’actif de Watson Wyatt. Mais du point de vue des ressources humaines, ces régimes occasionnent d’autres problèmes. »
 
« Compte tenu de la volatilité des rendements sur les placements et de la sécurité de la retraite, il est difficile pour les répondants de régimes CD de prévoir et de gérer la retraite des travailleurs. Contrairement aux régimes de retraite à prestations déterminées (PD), les régimes CD ne procurent pas de prestations de retraite prévisibles et garanties, et n’incitent pas les participants à prendre leur retraite à un âge donné, poursuit-il. Pour contrebalancer la hausse possible des coûts des avantages sociaux et la baisse possible de productivité, les employeurs pourraient devoir offrir à certains employés des programmes d’encouragement à la retraite anticipée indépendants du régime de retraite. »

Loading comments, please wait.