A A A

L’ACCOVAM met CSI en vente et veut discuter fusion

30 juin 2005 | Commenter

  • commenter
  • envoyer
  • imprimer

(30-06-2005)L’Association canadienne des courtiers en valeurs mobilières(ACCOVAM)met en vente de sa division éducative CSI afin de lui permettre de mieuxse concentrer sur son mandat d’autoréglementation.

C’est Brian Porter, président du conseil sortant, qui en a faitl’annonce dans un discours à Banff, en Alberta, au cours du congrèsannuel 2005 de l’ACCOVAM.

Peu de détails ont filtré. Brian Porter n’a pu dire quelacheteur pourrait se montrer intéressé ni combien une telle transactionpourrait rapporter. CSI est détenue à 100 % par l’ACCOVAM.

Brian Porter a annoncé également que l’ACCOVAM lancerades discussions en vue d’une fusion avec deux autres organismes d’autoréglementation,l’Association canadienne des courtiers de fonds mutuels(ACFM)et le Servicede réglementation des marchés(SRM).

«Le regroupement de ces trois organismes d’autoréglementationindépendants peut améliorer l’efficacité et la coordinationdu processus d’autoréglementation, rehausser les normes généralesde professionnalisme, favoriser une plus grande uniformité et réduireconsidérablement les coûts», a indiqué Brian Porter.

L’idée d’une fusion ACCOVAM-ACFM-SRM afin de créerun guichet unique de normes autoréglementaires n’est pas nouvelle.Joe Oliver, pdg de l’ACCOVAM, en avait tracé les grandes lignesl’an dernier dans une rencontre de délégués de l’ACCOVAM.

Les démarches en vue d’une telle sont naissantes. Aucun calendrierde discussion n’est encore fixé.

Loading comments, please wait.
Médias Transcontinental S.E.N.C. Un site de TC Media,
Solutions Affaires
Médias Transcontinental S.E.N.C.
1100 boul. René-Lévesque O.
Montréal, QC H3B 4X9
(514) 392-9000