A A A
Économie

L’activité économique souterraine a dépassé 42 G$ en 2012

1er mai 2015 | La Presse Canadienne | Commenter

  • commenter
  • envoyer
  • imprimer

L’activité économique souterraine s’est élevée à 42,4 milliards de dollars en 2012, soit environ 2,3 % du produit intérieur brut (PIB), a indiqué Statistique Canada cette semaine.

L’agence fédérale a ajouté que ce pourcentage a suivi une tendance à la baisse après avoir atteint un sommet de 2,7 % du PIB en 1994. Il a chuté à 2,2 % en 2002 avant de demeurer relativement stable, entre 2,3 % et 2,4 %, depuis ce temps.

Les secteurs de la finance, des assurances, des services immobiliers, des services de location et de location à bail, et des sociétés de portefeuille suivaient pour un total de 13,8 %. Ils précédaient le secteur du commerce au détail (12,2 %) et celui des services d’hébergement et de restauration (11,6 %).

Le secteur de la construction résidentielle est le plus touché par ce phénomène. Il comptait en 2012 pour 28,3 pour cent de l’économie souterraine.

Selon Statistique Canada, la valeur totale de l’activité économique souterraine en 2012 a été la plus élevée dans les quatre économies les plus importantes du pays : l’Ontario (15,3 G$), le Québec (10,4 G$), la Colombie-Britannique (5,9 G$) et l’Alberta (4,8 G$).

L’économie souterraine désigne l’ensemble de trois activités illicites : le travail au noir, les délits économiques et les profits tirés d’activités criminelles.

La rédaction vous recommande :

 

 

 

 

 

 

 

 

Loading comments, please wait.
Rogers médias numériques