A A A

L’AMF doit-elle faire peau neuve ?

4 août 2009 | Céline Normandin et Saskia Ouaknine | Commenter

  • commenter
  • envoyer
  • imprimer

Vous êtes toujours aussi nombreux à commenter la lettre ouverte d’Yves Bonneau à Raymond Bachand, ministre des Finances du Québec, en faveur de mesures du gouvernement permettant de restaurer la confiance des investisseurs. Conseiller.ca vous propose un colligé de vos points de vue sur le rôle de l’AMF en cette période riche en scandales financiers. L’union fait la force
Enfin, d’autres appellent à l’union. « Il est grand temps que tous les professionnels de l’industrie financière du Québec s’unissent pour faire respecter leur profession. Aussi, il est impératif qu’il existe un législateur unique, et j’appuie fortement l’idée d’afficher un logo avec un numéro unique. Cela n’arrêtera pas nécessairement les fraudeurs, mais cela permet au moins de faire comprendre à notre clientèle actuelle qu’elle peut continuer d’avoir confiance en nous », déclare David.

Chargement des commentaires en cours, veuillez patienter.
Médias Transcontinental S.E.N.C. Un site de TC Media,
Solutions Affaires
Médias Transcontinental S.E.N.C.
1100 boul. René-Lévesque O.
Montréal, QC H3B 4X9
(514) 392-9000