A A A
Justice

L’AMF intente une poursuite pénale contre Francis Pelletier

3 juin 2014 | La rédaction | Commenter

  • commenter
  • envoyer
  • imprimer


L’Autorité des marchés financiers (AMF) a décidé d’intenter une poursuite pénale à l’égard de Francis Pelletier, un ex-représentant-conseil d’un gestionnaire de portefeuille.

Elle lui reproche d’avoir négocié des titres alors qu’il disposait d’une information privilégiée.

Celui-ci s’expose à une amende minimale de 5000 $.

L’AMF précise qu’il ne faut pas confondre l’intimé avec le représentant en assurance de personnes Francis Pelletier (certificat no 155 6230) ni avec l’agent en assurance de dommages des particuliers Francis Pelletier (certificat n189 038), qui ne sont pas visés par les présentes procédures.

Loading comments, please wait.
Rogers médias numériques