A A A
Justice

L’AMF poursuit cinq pseudo-courtiers

28 juillet 2011 | Commenter

  • commenter
  • envoyer
  • imprimer

L’Autorité de marchés financiers (AMF) dépose 43 chefs d’accusation contre cinq individus de la région de Québec pour des activités liées à des placements illégaux. Il s’agit de Laurent Beaudoin, Réjeanne Pelletier, Marcel Roy, Ghyslaine Pigeon et Sylvie Samson. L’organisme leur réclame également des amendes totales de 573 000 $.

À lui seul, Laurent Beaudoin, qu’il ne faut pas confondre avec le président de Bombardier, a tenu à préciser l’AMF par voie de communiqué, fait face à 33 chefs d’accusation. Président de Groupe Placirent inc., une entreprise d’exploration minière qui a fusionné avec Ressources Conway inc. en août 2006, il aurait notamment, selon l’AMF, procédé à des placements illégaux, agi illégalement comme courtier en valeurs et aidé Groupe Beaudoin Fournier et Roy inc. et Gestion L. Beaudoin inc. à exercer illégalement l’activité de conseiller en valeurs. L’Autorité lui réclame 450 000 $ d’amendes.

L’AMF porte aussi quatre chefs d’accusation contre Réjeanne Pelletier qui aurait, notamment, agi à titre de courtier en valeurs. L’organisme lui réclame des amendes de 60 000 $.

Cinq chefs d’accusation ont été déposés contre Marcel Roy pour, entre autres, avoir exercé illégalement le métier de courtier en valeurs. L’homme pourrait être passible d’une amende de 48 000 $.

Enfin, l’Autorité réclame une amende de 10 000 $ à Ghyslaine Pigeon, à qui elle reproche d’avoir aidé Groupe Beaudoin Fournier et Roy inc. à exercer l’activité de conseiller en valeurs, et porte un chef pour pratique illégale de courtier en valeurs à l’égard de Sylvie Samson. L’AMF entend réclamer une amende de 5 000 $ à cette dernière.

Trois des cinq individus ont déjà fait l’objet de poursuite de la part de l’AMF. Laurent Beaudoin et Réjeanne Pelletier devront répondre à d’autres accusations pour placements illégaux, dans une toute autre affaire, lors d’un procès prévu en octobre. De son côté, Ghyslaine Pigeon, qui a déjà été reconnue coupable 37 chefs de pratique illégale de courtier en valeurs et qui a écopé de 55 000 $ d’amendes en avril 2010, fait l’objet d’une autre poursuite pour placements illégaux.

Loading comments, please wait.
Médias Transcontinental S.E.N.C. Un site de TC Media,
Solutions Affaires
Médias Transcontinental S.E.N.C.
1100 boul. René-Lévesque O.
Montréal, QC H3B 4X9
(514) 392-9000