A A A
Justice

L’AMF poursuit la société Ressources Lingot d’Or

20 novembre 2014 | La rédaction | Commenter

  • commenter
  • envoyer
  • imprimer

L’Autorité des marchés financiers (AMF) a annoncé hier qu’elle intente une poursuite pénale à l’encontre de Ressources Lingot d’Or, son ancien président, Richard Arcand, ainsi que l’administrateur et actionnaire unique de cette compagnie, Claude Gingras *.

Elle a déposé un total de 12 chefs d’accusation pour pratique illégale de l’activité de courtier, placement sans prospectus et pour avoir déclaré qu’un titre serait éventuellement admis à la cote.

Pour ces infractions, la loi prévoit une amende minimale de 36 000 $.

21 000 $ en actions

L’Autorité entend démontrer que Ressources Lingot d’Or et ses dirigeants auraient procédé à des placements de valeurs sans être inscrits et sans avoir de prospectus en bonne et due forme.

Selon les informations qu’elle a recueillies, quatre investisseurs auraient souscrit des actions pour un montant total de 21 000 dollars.

* Ne pas confondre avec Claude Gingras qui détient le certificat no 114 597, expert en règlement de sinistre auprès du Groupe Rassurance.

 

 

 

 

 

 

 

 

Loading comments, please wait.
Médias Transcontinental S.E.N.C. Un site de TC Media,
Solutions Affaires
Médias Transcontinental S.E.N.C.
1100 boul. René-Lévesque O.
Montréal, QC H3B 4X9
(514) 392-9000