A A A
Accréditation

L’AMF poursuit un conseiller radié

22 janvier 2014 | La rédaction | Commenter

  • commenter
  • envoyer
  • imprimer


L’Autorité des marchés financiers (AMF) intente une poursuite pénale à l’égard de Fred Pincemin, un ex-représentant en assurance de personnes à qui elle reproche d’avoir illégalement agi à ce titre alors qu’il fait l’objet d’une ‪radiation permanente.

Fred Pincemin s’expose à une amende minimale de 2000 $.

En 2009, l’AMF elle-même ordonnait la radiation de Fred Pincemin, coupable de nombreux manquements à la Loi sur la distribution de produits et services financiers.

Ainsi, Fred Pincemin :

* Ne tenait pas de dossier complet pour chacun de ses clients, n’assurait pas la confidentialité de ses dossiers et ne les conservait pas pour la durée minimale prévue par la loi.

* Ne procédait pas à l’identification et à l’analyse des besoins financiers de ses clients et omettait de consigner ces analyses dans ses dossiers clients.

* A fait défaut de bien connaître les placements qu’il recommandait à ses clients et ne prenait pas toutes les mesures à sa disposition pour s’assurer de la légitimité des produits offerts.

Notamment, il a fait souscrire des fonds distincts à des clients sans avoir une connaissance complète des faits, notamment quant aux besoins financiers et au profil d’investisseur. Il a aussi recommandé des fonds distincts alors que ces transactions ne convenaient pas à la situation financière de ses clients.

L’AMF rappelle que Fred Pincemin a été radié de manière permanente en août 2012.

À lire : AMF : radiation de Fred Pincemin

Chargement des commentaires en cours, veuillez patienter.
Médias Transcontinental S.E.N.C. Un site de TC Media,
Solutions Affaires
Médias Transcontinental S.E.N.C.
1100 boul. René-Lévesque O.
Montréal, QC H3B 4X9
(514) 392-9000