A A A

L’AMF sévit contre les Fonds Argentum

20 septembre 2005 | Commenter

  • commenter
  • envoyer
  • imprimer

(20-09-2005)Décidément, il y a du sable dans l’engrenage del’industrie québécoise des
fonds communs. Après les fonds Norshield, Norbourg et Zenith, ce sontles fonds Argentum qui subissent les foudres de l’Autorité des marchésfinanciers(AMF).

En effet, l’organisme de réglementation a obtenu une interdiction d’opérations
sur valeurs à l’égard de Corporation de gestion et de rechercheArgentum,
des Conseillers en valeurs Chabotpage et de la famille des fonds Argentum.

Les faits reprochés sont aussi nombreux qu’inquiétants :

* Non-dépôt des états financiers annuels pour la périoded’exercice terminée
le 31 décembre 2004 ainsi que les états financiers intermédiairespour la
période terminée le 30 juin 2005.

* Diminution importante de l’actif net des Fonds Argentum, qui est passéen
15 mois de 8,6 millions de dollars à 5,3 millions(septembre 2005). L’AMFn’a
reçu aucune explication relative à cette évaporation ducapital.

* Nombre inconnu des porteurs de parts.

* Non-collaboration de Corporation de gestion et de recherche Argentum de
fournir les informations.

* Augmentation importante des ratios de frais de gestion.

* Intention d’Argentum de liquider les fonds Argentum. Cette allégation
tient compte du fait que les investisseurs ne peuvent être en mesure de
prendre une décision éclairée vu le manque d’informationquant aux états
financiers, précise l’AMF.

Plus spécifiquement, la Corporation de gestion et de recherche Argentumet
les Conseillers en valeurs Chabotpage sont interdits de retirer, de s’approprierou de se départir de leurs fonds, titres ou autres biens qui sont enleur possession ou sous le contrôle des gardiens de valeurs.

Plusieurs des produits Argentum étaient des fonds de couverture dontl’actif
dépassait rarement le million de dollar. Au cours de la dernièreannée, les
rendements ont été désastreux. Par exemple, le fonds Marchéneutre US
affiche -95 %. Depuis son lancement en mai 2000, sa feuille de route est
de -62 %. Quant au fonds Achat/vente actions canadiennes, il enregistre -20
%(1 an)et -16 %(3 ans).

L’AMF poursuit son enquête afin de déterminer s’il y a lieu d’intenterdes
poursuites pénales.

Loading comments, please wait.