A A A
Établissements

L’AQRP déçue des récentes nominations à la Caisse

22 janvier 2013 | Ronald McKenzie | Commenter

  • commenter
  • envoyer
  • imprimer


L’Association québécoise des retraités des secteurs public et parapublic (AQRP) s’interroge sur la pertinence des plus récents choix d’administrateurs à la Caisse de dépôt et placement du Québec.

Le 16 janvier dernier, le Conseil des ministres a nommé l’ex-ministre péquiste Rita Dionne-Marsolais, l’ancien sous-ministre Gilles Godbout, le PDG Jean La Couture, du Regroupement des assureurs de personnes à charte du Québec, et André Legault, PDG de la Commission administrative des régimes de retraite et d’assurances au conseil de la Caisse

« Nous sommes très déçus. Depuis les pertes de 2008, nous réclamons un représentant des retraités au conseil d’administration de la Caisse. Comment des proches du parti au pouvoir et des administrateurs de sociétés vont-ils rapprocher la Caisse de sa clientèle? » a demandé Lyne Parent, présidente de l’AQRP.

Avec plus de 28 000 membres, l’AQRP rappelle qu’environ 55 % de l’actif net de 165,7 milliards de dollars que gère la Caisse appartient aux régimes de retraite publics et parapublics.

Loading comments, please wait.