A A A
Justice

L’Autorité frappe Jean-Patrice Nadeau de plusieurs interdictions

21 juillet 2014 | La rédaction | Commenter

  • commenter
  • envoyer
  • imprimer


Alors que l’enquête portant sur les activités de Jean-Patrice Nadeau suit son cours, le Bureau de décision et de révision (BDR) vient d’émettre des ordonnances d’interdictions d’opération sur valeurs, d’interdictions d’agir à titre de conseiller et des blocages généraux à l’égard de ce dernier et des trois sociétés qu’il contrôle, soit 9206-2629 Québec inc., 9296-1465 Québec inc. et 9254-5011 Québec inc.

Pour l’heure, l’enquête a révélé que Jean-Patrice Nadeau, aussi actif sous le nom de Patrice Nadeau, « aurait agi, personnellement ou par l’entremise de ses sociétés, auprès d’au moins deux investisseurs pour les inciter à lui confier des sommes d’argent qui totaliseraient plus de 1,2 million de dollars et à effectuer des placements non autorisés par l’Autorité, et ce, sans être inscrit à titre de conseiller ou de courtier en valeurs auprès de l’Autorité ».

Selon toute vraisemblance, Jean-Patrice Nadeau « aurait menti à ces deux investisseurs sur la nature de leurs investissements » en rédigeant de faux contrats, en y apposant de fausses signatures et en rédigeant une fausse lettre pour confirmer un placement inexistant.

Attention de ne pas confondre l’intimé Jean-Patrice Nadeau avec Patrice Nadeau, représentant autonome en assurance de personnes et détenteur du certificat 124 830.

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Chargement des commentaires en cours, veuillez patienter.
Médias Transcontinental S.E.N.C. Un site de TC Media,
Solutions Affaires
Médias Transcontinental S.E.N.C.
1100 boul. René-Lévesque O.
Montréal, QC H3B 4X9
(514) 392-9000