A A A
Établissements

Le budget fédéral affecte la rentabilité de la Banque Royale

15 novembre 2013 | Ronald McKenzie | Commenter

  • commenter
  • envoyer
  • imprimer


La Banque Royale annonce que sa rentabilité sera affectée au 4e trimestre par l’inscription d’une charge estimée à 160 millions de dollars.

Celle-ci résulte des modifications législatives contenues dans le dernier budget fédéral et qui visent certaines polices d’assurance vie de la Banque Royale.

On se rappellera qu’Ottawa a éliminé les avantages fiscaux liés à deux stratégies d’assurance vie avec effet de levier couramment appelées « rentes assurées avec effet de levier » et « stratagèmes 10/8 ». Cette abolition se traduit, notamment, par l’augmentation des indemnités, des sinistres et des coûts d’acquisition liés à ces polices.

Les polices d’assurance en question ont été principalement vendues par l’intermédiaire de courtiers indépendants. La Banque Royale dit collaborer avec eux afin d’assurer que les clients touchés comprennent bien les choix dont ils disposeraient aux termes des modifications législatives. Ces clients se verront offrir des options révisées et la Banque Royale s’attend à ce qu’un nombre élevé d’entre eux optent pour l’une de ces options.

Le numéro un bancaire au pays publiera ses résultats du 4e trimestre et de l’ensemble de l’exercice 2013 le jeudi 5 décembre prochain.

Loading comments, please wait.