A A A
Épargne

Le CELI en tête des choix de placements

25 juillet 2014 | La rédaction | Commenter

  • commenter
  • envoyer
  • imprimer

Le compte d’épargne libre d’impôt (CELI) se positionnerait en tête de liste des choix des Canadiens en matière de placements, selon le plus récent indice de confiance des épargnants Manuvie. Il aurait ainsi supplanté le régime enregistré d’épargne-retraite (REER) à titre de grand favori, seulement trois ans après son lancement.

Selon le ministère des Finances, « le CELI s’est rapproché du REER en ce qui a trait aux flux de cotisations, et ce, même si les cotisations versées au CELI proviennent de dollars après impôt ».

Le sondage recense les instruments d’épargne préférés des Canadiens selon cet ordre : le CELI, le REER et le régime enregistré d’épargne-études (REEE).

L’indice révèle du même coup que les principales priorités financières des Canadiens sont d’investir dans leur propre maison (58 %) et de rembourser leurs dettes (29 %).

Selon les pronostics émis par Jim Flaherty, feu ministre des Finances, sur l’horizon 2030, le CELI et d’autres régimes enregistrés permettraient à plus de 90 % des Canadiens « de détenir tous leurs actifs financiers dans des comptes fiscalement avantageux ».

Pour rappel : le CELI permet de verser un maximum de 5 500 $ par année et de faire fructifier l’épargne à l’abri de l’impôt tant que les sommes demeurent dans le compte. Des retraits peuvent être faits en franchise d’impôt.

 

 

Loading comments, please wait.