A A A

Blogues

Annie Bienvenue / Bien communiquer, c'est vendre

Bien communiquer, c'est vendre | Annie Bienvenue

Le corps parle plus fort!

31 mars 2014 | Commenter

Lorsqu’on entre en communication avec quelqu’un, nos paroles comptent pour 7 % du message alors que notre langage non verbal (notre gestuelle, notre expression, le ton de notre voix, notre posture) en représente 93 %. Le corps a donc beaucoup plus de crédibilité et d’impact que l’on croit.  Ce qu’on dégage est porteur de message : notre intention est directement perçue par notre interlocuteur, quelles que soient les paroles qui l’accompagnent. Raison pour laquelle il importe de lui porter un peu d’attention.

Un langage inconscient

Tout le monde comprend instinctivement le langage non verbal. À ce titre, lorsqu’on discute avec une personne et que cette dernière se recule, le regard fuyant et le visage fermé, on sait pertinemment qu’elle n’est pas à l’aise. Au contraire, si elle se rapproche, l’œil vif, c’est signe qu’elle est en confiance, intéressée et à l’aise.

L’étude du langage non verbal a pour nom synergologie. Cette discipline nous familiarise avec certains signes auxquels il serait intéressant de porter attention. Par exemple, un client qui est devant un conseiller en assurances et qui se cache la bouche avec la main ou encore pince les lèvres est probablement en train de cacher une information qu’il craint de révéler. Le rôle du conseiller qui observe une telle attitude et qui veut un monter un dossier complet serait alors de rassurer son interlocuteur, de manière à l’amener à partager tous les renseignements nécessaires.

Par ailleurs, pour mieux entrer en contact avec ses clients, il importe de maîtriser certains aspects de notre propre langage non verbal. Voici quelques conseils à retenir :

  • La première chose à faire lorsque l’on rencontre quelqu’un, c’est de sourire.  C’est évidemment plus agréable de s’ouvrir à une personne souriante qu’à quelqu’un qui affiche un air fermé. Sous l’effet de la nervosité, on peut avoir l’impression de sourire alors que nos muscles faciaux sont figés. Petit truc : faites-vous un court massage du visage avant votre rencontre.
  • Aussi, lorsque vous êtes en tête-à-tête ou assis autour d’une table, il est important de ne jamais vous appuyer sur le dossier de votre chaise et de garder une certaine distance avec la table. Avoir un dos droit donne une image de prestance, d’assurance.
  •  Ensuite, créez un espace avec vos bras. Ils doivent être légèrement dégagés du corps et déposés sur la table pour vous laisser la liberté de bouger de façon naturelle. Et ne sous-estimez pas l’impact de vos paumes. En effet, des paumes exposées au regard donnent confiance à l’interlocuteur alors que si on les cache, il pourrait bien interpréter inconsciemment ce geste comme un manque de sincérité. Gardez donc vos mains ouvertes, détendues sur la table.
  •  Si vous êtes debout, dans le cadre d’une activité de réseautage, vous devez aussi tenir compte de ces principes. La première étape consiste à vous imaginer être un arbre bien ancré dans le sol. Imaginez des racines sous vos pieds, afin d’éviter de vous balancer et de vous déhancher. Ensuite, visualisez une corde traversant votre colonne vertébrale et sortant au sommet de votre tête. Vous tenir droit vous confèrera de la prestance, de l’assurance et vous permettra de livrer efficacement votre message. Bien ancré, vous aurez une plus grande fluidité de mouvements avec vos bras et serez à votre avantage.
  •  Soyez détendu. Car lorsqu’on est en confiance, nos bras sont automatiquement dégagés de notre corps. Notre tronc doit respirer et avoir de l’espace, car si vous êtes coincé, vous ne donnerez assurément pas l’impression d’être en contrôle, à l’aise avec vos propos.

Tous ces détails augmentent votre charisme, créent de la crédibilité et de la présence.

Lorsque votre corps et vos paroles sont en parfaite cohérence, votre impact est maximal.

Donc, lorsque vous êtes en train de communiquer avec une personne, il est tout aussi important de surveiller votre propre langage non verbal que le sien afin de mieux cerner chez lui sa compréhension, ses besoins, et de tisser un lien véritable.


Annie Bienvenue, JPL Communications inc.

Les opinions exprimées dans les blogues n'engagent que leurs auteurs et ne reflètent pas nécessairement celles de Conseiller.ca.
  • commenter
  • envoyer
  • imprimer
Loading comments, please wait.

Les articles...

Rogers médias numériques