A A A
Attention

Le fraudeur à la tumeur

3 juin 2016 | La rédaction | Commenter

  • commenter
  • envoyer
  • imprimer

conseiller_clients_425Un homme qui se fait appeler Danny Carbonneau séduit des femmes de la région de Montréal via des sites de rencontre, leur faisant croire qu’il est atteint d’une tumeur et qu’il est sur le point de mettre la main sur une grosse somme d’argent qu’il voudrait distribuer avant de mourir, révèle le 98.5 FM.

Une nouvelle victime, qui travaille dans le monde de la finance, a témoigné sous couvert d’anonymat à l’émission matinale de Paul Arcand, Puisqu’il faut se lever. Au moins cinq femmes de la grande région de Montréal auraient été lésées par ce même individu.

« Il m’a fait croire qu’il y avait de la moisissure chez lui et il a rapidement emménagé chez moi, raconte-t-elle. Il m’a chanté le violon de l’amour, il m’a dit qu’il allait recevoir un héritage de 14 millions de dollars. Tranquillement, il me demandait de lui prêter de l’argent. Cent, deux cents, cinq cents… il allait me rembourser. »

Petit à petit, l’homme la convainc de mettre sa maison en location et d’aller en magasiner une plus belle, plus grande, avec piscine creusée et spa. Total : 1,4 million de dollars. Il signe l’offre d’achat avec son faux nom. Il commande pour 78 000 dollars de meubles. Viennent ensuite les voitures. Pour une Porsche et une Lamborghini, il signe un contrat d’un million de dollars.

« Je me disais, ça n’a pas d’allure, ça n’a pas d’allure, confie la victime. Je l’ai affronté plusieurs fois. Je lui demandais comment ça se faisait que son argent n’était pas libéré. Pendant ce temps-là, il vivait sur mon bras… »

« COMME UN VIOL »

La victime a beau constater que les délais sont bien plus longs que la normale, elle avoue s’être fait endormir par les belles paroles du séducteur. Jusqu’au jour où elle comprend qu’il a fait semblant de l’aimer.

« C’est comme si je m’étais fait violer », lâche-t-elle.

Au bout d’un mois et demi, elle finit par jeter Danny Carbonneau à la porte avant de porter plainte à la Sûreté du Québec. C’est là qu’elle apprend que l’homme de qui elle était tombée amoureuse était en probation à la suite de condamnations pour fraude et qu’elle ne serait pas la seule à être tombée dans le piège, révèle le 98.5 FM

L’homme en question n’a toujours pas été arrêté.

La rédaction vous recommande :

Loading comments, please wait.
Rogers médias numériques