A A A
Baisse économique

Le Groupe TMX abolit une centaine de postes

13 novembre 2012 | Ronald McKenzie | Commenter

  • commenter
  • envoyer
  • imprimer


Afin de réaliser des économies récurrentes, le Groupe TMX effectuera une centaine de mises à pied au cours des 12 mois à venir. Ces coupes s’inscrivent dans le cadre de son processus d’intégration d’une chambre de compensation et d’une place boursière rivale acquises récemment.

Les licenciements ont été annoncés vendredi dernier lors d’une conférence téléphonique organisée afin de discuter des plus récents résultats financiers de la société. « Les fonctions de soutien d’entreprise sont en train d’être intégrées à travers les sociétés, qui procureront une efficience opérationnelle (accrue) et des économies de coûts », a alors déclaré Thomas Kloet, chef de la direction de TMX.

TMX comptait environ 1300 employés à la fin du mois de septembre, incluant quelque 400 qui se sont récemment joints à l’entreprise torontoise, pour la plupart à la suite de la prise de contrôle de la Caisse canadienne de dépôt de valeurs (CDS) de même que d’Alpha Trading Systems et d’Alpha Trading Systems Limited Partnership.

Certains des postes éliminés sont actuellement vacants. L’entreprise a refusé de préciser combien d’employés en poste seraient réellement mis à pied.

Thomas Kloet a indiqué que la priorité absolue pour TMX, lors des mois à venir, serait d’intégrer les activités des entreprises acquises au sein de l’organisation d’ensemble du groupe.

  • commenter
  • envoyer
  • imprimer
Loading comments, please wait.
Rogers médias numériques