A A A

Le Groupe TSX reluque encore la Chine

24 mai 2007 | Commenter

  • commenter
  • envoyer
  • imprimer

(24-05-2007)Pour une troisième fois en un an, le Groupe TSX se rendra en Chine. L’entreprise propriétaire de la Bourse de Toronto effectuera une tournée de développement des affaires qui aura lieu du 12 au 16 juin. L’objectif de cette visite est de développer les relations amorcées lors de visites précédentes et de « faire valoir les forces du Canada à titre de marché financier international ».

L’équipe visitera Beijing, Chongqing et Hangzhou. Elle poursuivra ainsi le travail amorcé lors des précédents voyages en présentant des séminaires et en organisant des rencontres dont le but est de faire connaître Groupe TSX et de susciter la confiance envers les marchés canadiens.

« Notre présence en Chine a permis d’ajouter de la valeur à la marque TSX à l’échelle internationale. L’intérêt manifesté à notre égard par les sociétés étrangères a considérablement augmenté en raison de ces missions commerciales. Les gens à qui nous parlons reconnaissent notre statut de chef de file international et ils veulent en savoir davantage », a indiqué Richard Nadeau, premier vice-président de la Bourse de Toronto.

Le Groupe TSX espère damer le pion à la Bourse de Montréal, qui courtise elle aussi l’empire du Milieu. En septembre dernier, les représentants de la Bourse de Montréal étaient revenus de Chine avec, en poche, des ententes de coopération conclues avec quatre Bourses chinoises : Shenzhen Stock Exchange, Dalian Commodity Exchange, Zhengzhou Commodity Exchange et Shanghai Stock Exchange. Récemment, ces Bourses ont créé la Chinese Futures Exchange, où les investisseurs pourront bientôt négocier des contrats à terme sur l’indice de la Shanghai Stock Exchange.

Ces ententes de coopération ne sont pas des contrats officialisant des liens formels. Mais elles garantissent que les discussions passeront à une vitesse supérieure. Ainsi, des délégations des quatre Bourses chinoises sont attendues à Montréal, ce qui donnera l’occasion à l’institution sise au square Victoria de présenter ses systèmes de négociation électronique de pointe et ses plus récentes solutions en matière de technologies de l’information.

Loading comments, please wait.