A A A

Le marché des valeurs mobilières a ralenti au 1er trimestre

10 juin 2005 | Commenter

  • commenter
  • envoyer
  • imprimer

(10-06-2005)L’Association canadienne des courtiers en valeurs mobilières(ACCOVAM)constate que le bénéfice d’exploitation du secteura atteint 1,1 milliard de dollars au terme du premier trimestre de 2005, soit1 % de moins que le trimestre précédent et 9 % de moins qu’àla même période en 2004.

«Le marché boursier chancelant, les opérations de contrepartieternes et la montée des charges se sont conjugués pour briderles résultats nets», a indiqué l’ACCOVAM dans sa publicationtrimestrielle Performance du secteur des valeurs mobilières.

Les sociétés de détail ont particulièrement étéaffectées durant le premier trimestre. Leur bénéfice d’exploitationa chuté de 26 % pour se situer à 78 millions de dollars. Sur unebase annuelle, la baisse est de 14 %.

Les sociétés intégrées ont mieux fait : leurs profitsbruts ont atteint 814 millions de dollars, en hausse de 6 % par rapport au trimestreprécédent, mais en recul de 9 % sur l’an dernier.

Quant aux bénéfices d’exploitation institutionnels, ilssont ressortis à 223 millions de dollars, en baisse de 12 % d’untrimestre à l’autre et de 9 % par rapport à 2004.

C’est dommage, car les revenus d’exploitation ont grimpéde 3 % pour s’établir à 3,4 milliards de dollars, grâceà de solides augmentations des commissions et aux nouveaux financementspar titres de participation. Les commissions provenant de la vente des fondscommuns de placement, notamment, se sont élevées à 441millions de dollars, en hausse de 27 % sur le quatrième trimestre de2004 et de 16 % sur l’an dernier. «Le phénomène saisonnierdes REER et l’attrait des fonds communs de placement sur le marchéde masse, en particulier, ont fait monter les commissions à 1,4 milliardde dollars pendant la période – le deuxième trimestre le plusélevé de tous les temps.»

L’ACCOVAM prévoit que le marché canadien des valeurs mobilièrespourrait maintenir un rythme d’expansion plus lent au cours des prochainsmois. «À l’aube de la saison estivale, la périodegénéralement plus calme marquée par l’incertitudecroissante sur les marchés pourrait saper la performance du marchédes valeurs mobilières au cours des prochains mois.»

Pour lire le rapport de l’ACCOVAM, cliquezici.

Loading comments, please wait.
Médias Transcontinental S.E.N.C. Un site de TC Media,
Solutions Affaires
Médias Transcontinental S.E.N.C.
1100 boul. René-Lévesque O.
Montréal, QC H3B 4X9
(514) 392-9000