A A A

Le meilleur trimestre de l’histoire de Desjardins Sécurité financière

29 mai 2007 | Commenter

  • commenter
  • envoyer
  • imprimer

Des ventes en hausse dans presque toutes ses unités d’affaires et un contrôle accru des frais d’administration ont permis à Desjardins Sécurité financière(DSF)d’afficher des résultats trimestriels records, le meilleur de toute son histoire, dit-elle.

Ainsi, au terme du 1er trimestre de 2007, DSF a enregistré des revenus totaux de 783,7 millions de dollars. À eux seuls, les revenus de primes d’assurance ont atteint 580,5 millions de dollars, en hausse de 11,5 % sur l’an dernier. DSF attire l’attention sur la forte croissance des ventes pour les groupes et les entreprises.

« La notoriété acquise grâce à l’obtention du contrat d’assurance collective des employés et retraités du Gouvernement de Terre-Neuve-et-Labrador en 2006, a favorisé la signature de nouveaux contrats majeurs, non seulement à l’extérieur du Québec où nos ventes ont progressé de près de 70 % au cours du premier trimestre, mais aussi au Québec où nos ventes ont plus que triplé au cours de la même période », a indiqué Richard Fortier, président et chef de l’exploitation de DSF.

L’assurance individuelle a également fait bonne figure. Les ventes se sont établies à 9,3 millions de dollars, en progression de plus de 12 %. Cette avancée est principalement attribuable à la bonne performance à l’extérieur du Québec. Enfin, le volume de primes pour les produits commercialisés par le mode de distribution directe s’est établi à 21,5 millions de dollars, soit 1,7 million de dollars de plus qu’au 1er trimestre de 2006.

DSF a aussi été bien servie par son secteur des fonds communs. Les ventes se sont chiffrées à 226,8 millions de dollars, c’est-à-dire 40 % de mieux que l’an dernier. Les fonds distincts Millénia on connu « un excellent début d’année », dépassant le cap des 50 millions de dollars de vente, soit 18,4 % de plus qu’en 2006. DSF note que la gamme de fonds Millénia III est maintenant plus vaste avec l’ajout de quatre nouveaux fonds Franklin Templeton Quotentiel Millénia III, qui ont généré 30,7 % des ventes du trimestre.

Tout considéré, DSF a dégagé un bénéfice net de 49,8 millions de dollars, en hausse de 63,5 % sur le 1er trimestre de 2006. Cela a fait bondir le rendement de l’avoir de l’actionnaire, qui est maintenant de 21,6 %, comparativement à 16,3 % l’an dernier. DSF estime qu’il s’agit de « l’un des meilleurs de l’industrie des services financiers ».

La part du bénéfice net de DSF dans tout le Mouvement Desjardins est de 48 millions de dollars, soit environ 18 % du total.

Loading comments, please wait.
Médias Transcontinental S.E.N.C. Un site de TC Media,
Solutions Affaires
Médias Transcontinental S.E.N.C.
1100 boul. René-Lévesque O.
Montréal, QC H3B 4X9
(514) 392-9000