A A A
Horloge

Le mythe des retraités snowbirds

11 décembre 2013 | Ronald McKenzie | Commenter

  • commenter
  • envoyer
  • imprimer

Ils sont légion, les préretraités qui rêvent de passer l’hiver au soleil une fois qu’ils auront quitté le marché du travail. Pourtant, la majorité d’entre eux resteront vraisemblablement à la maison toute l’année lorsqu’ils seront à la retraite, révèle un sondage RBC sur les mythes et les réalités de la retraite 2013.

Selon l’étude, un peu plus du quart (27%) des Canadiens de 50 ans ou plus s’attendent à se rendre régulièrement dans le sud en hiver. Dans les faits, seulement 16 % des retraités ont indiqué qu’ils sont des retraités-voyageurs.

Fait à noter, plus du tiers (36 %) des couples préretraités n’ont pas parlé à leur conjoint de ce qu’ils souhaitent faire à la retraite.

Dans les projets pour leurs vieux jours, hommes et femmes ont des vues différentes. Ainsi, les femmes sont vraiment plus nombreuses que les hommes à vouloir profiter de la retraite pour passer plus de temps avec leurs amis (50 % contre 35 %) et à travailler comme bénévoles (55 % contre 45 %).

Les hommes, eux, sont plus nombreux à vouloir passer plus de temps avec leur douce moitié (61 % contre 55 %).

Loading comments, please wait.