A A A
Épargne

Le négociateur dont tout le monde parle

27 septembre 2011 | Ronald McKenzie | Commenter

  • commenter
  • envoyer
  • imprimer


Les crises financières et les marchés boursiers nerveux attirent toujours leur lot d’oiseaux de mauvais augure.

La différence, cette fois-ci, c’est qu’on peut les voir presque en direct sur le Net. Quand vous aurez quelques minutes, visionnez cette vidéo (en anglais) diffusée sur YouTube.

Invité par la BBC News à commenter le plan pour enrayer la crise de la dette en zone euro, le négociateur indépendant Alessio Rastani annonce à la présentatrice médusée que le monde financier s’écroulera dans moins de 12 mois.

Elle qui s’attendait sûrement à une analyse fine du contexte actuel, la voilà aux prises avec un type qui ne fait pas dans la dentelle.

« Les gros fonds de couverture et les investisseurs institutionnels ne croient pas à ce plan de sauvetage. Ils savent que le marché est cuit, que les Bourses sont finies. Ils se fichent de l’euro. Ils transfèrent leur argent dans des actifs sûrs, comme des bons du Trésor et des obligations gouvernementales à 30 ans », lance le Nostradamus de la finance.

« Nous apprécions votre candeur. Mais cela n’aide pas ceux qui nous regardent… », rétorque la présentatrice.

« À tous ceux qui nous écoutent, je dis que cette crise économique est un cancer, réplique Alessio Rastani. Si vous attendez trop, parce que vous croyez que la situation va se régler, il sera trop tard. Ce ne sont pas les gouvernements qui dirigent le monde. C’est Goldman Sachs, et elle s’en balance, de ce plan de sauvetage. »

Un bon moment de télévision.

Et vous? Qu’en pensez-vous? Pour nous faire parvenir vos commentaires, cliquez ici.

Chargement des commentaires en cours, veuillez patienter.
Médias Transcontinental S.E.N.C. Un site de TC Media,
Solutions Affaires
Médias Transcontinental S.E.N.C.
1100 boul. René-Lévesque O.
Montréal, QC H3B 4X9
(514) 392-9000