A A A

Le PIB de la Chine s’est apprécié de 11,4 % en 2007

25 janvier 2008 | Commenter

  • commenter
  • envoyer
  • imprimer

Le produit intérieur brut de la Chine a crû de 11,4 % en 2007, soit son plus haut niveau en 14 ans, rapportent les autorités chinoises. Une telle performance fait planer le risque d’une surchauffe de l’économie, bien qu’on ait  enregistré un petite relâche au 4e trimestre.

Avec un tel taux de croissance, l’empire du Milieu a failli devancer l’Allemagne au 3e rang des économies mondiales, derrière les États-Unis et le Japon.

« Le risque d’un glissement de notre économie d’une forte croissance vers une surchauffe demeure présent », indiqué le directeur adjoint du Bureau national des statistiques, Xie Fuzhan, lors d’une conférence de presse.

Par ailleurs, les prix à la consommation ont augmenté en Chine de 6,5 % en décembre 2007 par rapport au même mois de l’année précédente, selon le gouvernement. Les efforts de Beijing pour contrôler les prix, notamment dans le secteur alimentaire, politiquement sensible, n’ont pas suffi à maîtriser l’inflation.

Malgré ce demi-échec, les économistes du Mouvement Desjardins croient que les mesures visant à limiter la croissance de l’économie et de l’inflation resteront en place. En 2007, la Banque populaire de Chine a nettement resserré sa politique monétaire et tenté de freiner la croissance du crédit. Toutefois, avec l’arrivée des Jeux Olympiques cette année et l’urbanisation massive qui se poursuit, « la Chine connaîtra encore une forte croissance de l’économie en 2008 », notent-ils. Le consensus table sur un gain de 10,6 % cette année.

Loading comments, please wait.
Médias Transcontinental S.E.N.C. Un site de TC Media,
Solutions Affaires
Médias Transcontinental S.E.N.C.
1100 boul. René-Lévesque O.
Montréal, QC H3B 4X9
(514) 392-9000