A A A
Certificat

Le président de Manuvie, chef d’entreprise internationale de l’année

19 novembre 2012 | Anaïs Chabot | Commenter

  • commenter
  • envoyer
  • imprimer


La Chambre de commerce du Canada a décerné le prix du chef d’entreprise internationale de l’année à Donald Guloien, président et chef de la direction de la Financière Manuvie. Ce dernier a tenu à dédier son prix à tous les employés et les partenaires de Manuvie. « Ce prix revient en réalité à tous les employés de Manuvie, anciens et actuels. C’est avec énormément de fierté et de modestie que je l’accepte en leur nom », a-t-il déclaré.

M. Guloien a occupé plusieurs postes de direction à Manuvie au fils des années. De 1994 à 2001, il a été chef de l’équipe Expansion des affaires de Manuvie, ce qui lui a permis de superviser plusieurs acquisitions, dessaisissements et initiatives stratégiques. De 2001 à 2009, il a été chargé des opérations de placement à l’échelle internationale, puis a accédé au poste de président et chef de la direction de la Financière Manuvie.

Le président et chef de la direction de la Chambre de commerce du Canada, Perrin Beatty, a tenu à souligner les réalisations de M. Guloein : « Au nom du conseil d’administration, du personnel et des membres de la Chambre de commerce du Canada, je tiens à souligner les réalisations de Donald Guloien et à lui offrir nos plus sincères félicitations, ainsi qu’à ses collaborateurs à Manuvie. Grâce à sa vision et sa conduite des affaires exemplaires, la Financière Manuvie est sans conteste à l’avant-garde du secteur à l’échelle internationale. Le réseau de la Chambre de commerce du Canada a trouvé en Donald Guloien et en ses collègues à Manuvie des partenaires de choix à tous points de vue, et en Manuvie, un modèle de réussite canadien, dont le succès rejaillit au-delà de nos frontières. »

M. Guloein, qui a également reçu la Médaille du jubilé de diamant de la Reine Elizabeth II, a profité de l’occasion pour lancer un concours destiné aux étudiants en administration des affaires du premier cycle et des cycles supérieurs des universités canadiennes. Ce concours, Les portes de l’Asie, invite les étudiants à créer un plan d’affaires d’une PME qui désire prendre de l’expansion dans un pays d’Asie.

Loading comments, please wait.