A A A

Le prix des propriétés augmente plus lentement

7 juillet 2005 | Commenter

  • commenter
  • envoyer
  • imprimer

(07-07-2005)Une étude des Services immobiliers Royal LePage indique que le prix moyendes propriétés a continué de croître au 2e trimestredans toutes les grandes villes canadiennes, mais à un rythme moins soutenuqu’au 1er trimestre et qu’au cours de la même périodel’an dernier.

Au niveau national, les bungalows continuent de séduire les acheteurs,avec pour résultat que leur prix moyen a grimpé 7,1 % à262 845 $. Le prix des condos a avancé de 6,5 % pour se fixer à183 397 $, et il faut débourser quelque 318 390 $(+ 5,9 %)si l’onveut mettre la main sur une maison standard à deux étages.

Royal LePage note que l’augmentation des stocks à Montréal,à Toronto et dans la région atlantique a donné aux acheteursplus de temps et de choix qu’au cours de la même périodede l’an dernier, ce qui a ralenti les ardeurs d’un fort marchévendeur.

Les villes comme Vancouver, Toronto et Montréal, qui ont connu «uneactivité presque frénétique» au cours des dernièresannées, ont vu les prix évoluer moins rapidement. «Pendantce temps, Edmonton et la Saskatchewan, marchés où l’appréciationgrandissait à un rythme plus lent, ont pris les devants en matièrede hausses des prix», constate Royal LePage.

À Montréal, la croissance des prix s’est stabiliséeau 2e trimestre. Le prix moyen des bungalows n’a progressé «que»de 6,9 % pour se situer à 202 000 $. Le prix des maisons standard àdeux étages atteint 316 185 $(+ 6,5 %), alors que celui des condominiums,en hausse de 7,7 %, est de 191 271 $.

Loading comments, please wait.
Médias Transcontinental S.E.N.C. Un site de TC Media,
Solutions Affaires
Médias Transcontinental S.E.N.C.
1100 boul. René-Lévesque O.
Montréal, QC H3B 4X9
(514) 392-9000