A A A

Le ralentissement économique des États-Unis est perçu comme une récession par plusieurs Américains

23 juillet 2008 | Commenter

  • commenter
  • envoyer
  • imprimer

Les experts s’attendent à ce que l’économie américaine croisse de 1,8 % en 2008, mais le pouvoir d’achat des Américains ainsi que leur budget familial sont dans un plus mauvais qu’il y a un an, indique le rapport Perspectives américaines – Été 2008 du Conference Board.

« Tandis que les économistes continuent de débattre si, oui ou non, l’économie des États-Unis vit techniquement une récession, plusieurs Américains ressentent la situation actuelle comme étant effectivement une récession, surtout ceux faisant face à la forclusion de leur maison ou ayant perdu leur emploi, affirme Kip Beckman, principal associé de recherche du Conference Board. Et avec les prix de l’essence qui surpassent 4 $ par gallon, il n’est pas surprenant que la confiance des consommateurs soit à son plus bas niveau depuis le début des années 1990. »

Le déclin de croissance du revenu réel des ménages est attribuable à l’affaiblissement du marché de l’emploi et aux coûts grandissants dans les secteurs de l’énergie et de l’alimentation. Environ 325 000 emplois ont été perdus lors du premier semestre de cette année, et les pertes se sont généralisées à plusieurs secteurs de l’économie. Même si les ventes au détail – exceptées les ventes d’automobiles – ont été plus fortes que prévues lors du premier semestre, les dépenses des consommateurs ne devraient s’accroître que de 1,5 % cette année.

Les experts s’attendent à ce que le secteur du commerce américain empêche l’économie de connaître une baisse abrupte. Le faible dollar américain et la forte demande mondiale stimulent la hausse des exportations.

Loading comments, please wait.
Médias Transcontinental S.E.N.C. Un site de TC Media,
Solutions Affaires
Médias Transcontinental S.E.N.C.
1100 boul. René-Lévesque O.
Montréal, QC H3B 4X9
(514) 392-9000