A A A

Le registre de l’AMF attise encore le courroux

12 août 2009 | Céline Normandin | Commenter

  • commenter
  • envoyer
  • imprimer

L’Autorité des marchés financiers (AMF) émet régulièrement des communiqués de presse contenant le nom de fraudeurs, les fautes dont ils ont été reconnus coupables ainsi que des amendes qui leur sont imposées. Si le public et l’industrie sont bien servis par ces informations, il en est tout autre lorsque cette information est incomplète. Serge, conseiller depuis peu à son compte, nous a relaté sa mésaventure dont il rend responsable l’AMF. Il croit que les problèmes qui en ont découlé auraient nui à sa pratique en tant qu’indépendant.Qu’en pensez-vous ?
Que devrait faire l’AMF ? Les représentants, courtiers et conseillers inscrits devraient-ils eux-mêmes s’assurer de l’exactitude des renseignements à leur propos et, en cas d’erreur, le signaler à l’AMF ? Ou l’Autorité devrait-elle garantir l’exactitude des renseignements vous concernant dans son registre ?

N’hésitez pas à nous écrire :

Loading comments, please wait.