A A A

Le S&P 500 à 1 590 points

4 avril 2007 | Commenter

  • commenter
  • envoyer
  • imprimer

(05-04-07)Richard Bernstein, chef des placements à Merrill Lynch, estime que l’indice phare des titres américains, le S&P 500, atteindra les 1 590 points d’ici les 12 prochains mois. En mi-séance mercredi dernier, il affichait 1 439 points.

L’expert révise ses modèles d’évaluation, car il croit que les profits des entreprises américaines pourraient être plus solides que prévu. Il estime que les ratios cours/bénéfice ne devraient pas progresser cette année. En passant, il met ses clients en garde contre les limitations de cet indicateur, qui peut augmenter même si les profits des entreprises sont décevants. Il suffit en effet que le cours des actions monte, même si aucune nouvelle positive ne justifie cette progression des prix. Les titres risquent alors d’être surévalués.

Richard Bernstein a précisé que l’appréciation du S&P 500 s’effectuera dans un contexte de volatilité accrue des marchés que l’incertitude liée aux politiques monétaires mondiales rendront nerveux.

Ramant à contre-courant du consensus des experts, Richard Bernstein pense que la Réserve fédérale américaine dispose d’une très faible marge de manoeuvre pour ce qui est d’une éventuelle baisse des taux d’intérêt. Au contraire, dit-il, plusieurs signaux indiquant la présence d’inflation sont déjà bien présents.

Loading comments, please wait.