A A A
Affaires

Le statut des femmes s’est-il amélioré dans les milieux de travail?

8 mars 2011 | Commenter

  • commenter
  • envoyer
  • imprimer

femmes_soutien_100Les femmes canadiennes croient qu’elles n’ont pas les mêmes possibilités pour leur carrière que les hommes, qui ne sont pas d’accord, selon le dernier sondage de Monster.ca lancé juste à temps pour la Journée internationale de la femme.

Le sondage a révélé qu’en ce qui a trait aux possibilités en milieu de travail, les hommes et les femmes ne sont pas d’accord sur l’évolution de la position de la femme. Le sondage de 2040 Canadiens, réalisé par Opinion publique Angus Reid, a indiqué que 33 % des femmes disent qu’elles ont moins accès aux occasions de développement de carrière que les hommes, tandis que seulement 17 % des hommes ont répondu ainsi.

Pour Peter Gilfillan, vice-président principal, Ventes internationales et directeur général de Monster.ca, les résultats du sondage ont démontré qu’il y a toujours place à l’amélioration tant en termes d’accès aux occasions professionnelles pour les femmes que de la répartition perçue des sexes. « Il semble que les hommes et les femmes du Canada aient des perceptions discordantes et les gestionnaires devraient assumer un rôle de premier plan afin de s’assurer que tous les employés soient perçus comme ayant également accès à ces occasions pour leur carrière. »

D’autres résultats du sondage ont montré que 67 % des hommes considèrent que les femmes ont autant ou un meilleur accès aux possibilités en milieu de travail que les hommes, ce avec quoi seulement 47 % des femmes étaient d’accord.

« Parmi les professionnels des RH, la proportion de femmes occupant des postes de direction en RH est une question importante », dit Claude Balthazard, directeur de l’excellence en RH à la Human Resources Professionals Association (HRPA). « De récents sondages réalisés auprès des membres de la HRPA démontrent que malgré le fait que dans l’ensemble, les femmes soient bien représentées au sein du domaine des RH – plus de 75 % – cette proportion semble être inversée en ce qui concerne les postes de direction et de cadres supérieurs »

Loading comments, please wait.