A A A
Affaires

Changement de gouvernance prévu à la CSF

4 juin 2012 | Fabrice Tremblay | Commenter

  • commenter
  • envoyer
  • imprimer


La Chambre de la sécurité financière a tenu le vendredi 1er juin son assemblée annuelle à Saint-Hyacinthe. Plus de 150 délégués provenant des 20 sections régionales étaient rassemblés pour l’occasion. Parmi les réalisations de 2011 qui ont été présentées, les changements éventuels à la gouvernance de la Chambre ont figuré en bonne place.

Pendant la dernière année, la Chambre a élaboré un plan stratégique triennal pour les années 2012, 2013 et 2014, qui a été présenté à l’ensemble des membres en juin dernier. « Nous avons commencé à travailler sur les questions de gouvernance dès 2011. Nous avons pu échanger avec les délégués sur les propositions de changement à la gouvernance, et ces propositions ont été très bien accueillies », dit Luc Labelle, président de la CSF, en entrevue à Conseiller.ca.

Les changements éventuels à la gouvernance de la Chambre demanderaient une modification législative. Les propositions, qui ont étés annoncées dans les dernières semaines, incluent un nouveau règlement intérieur de la Chambre, la relation entre la Chambre et les sections régionales, et des modifications à la composition du conseil d’administration.

Encadrement : 2011 semblable à 2010
Le nombre de dossiers d’enquête ouverts en 2011 par la syndique s’est chiffré à 541, par rapport à 594 en 2010. « Sur le plan disciplinaire, l’année 2011 correspond à peu près à ce qui s’est passé en 2010. On se rappelle qu’en 2009, il y avait eu une montée, à la suite de crise financière de 2008 », souligne M. Labelle.

Le nombre de membres visés par les nouvelles enquêtes a été de 503 en 2011, par rapport à 534 en 2010. Le comité de discipline a reçu 57 plaintes disciplinaires en 2011, soit le même nombre qu’en 2010.

La CSF précise que, dans le domaine des valeurs mobilières, les manquements disciplinaires les plus fréquents, en nombre d’infractions, portaient sur la vente de produits et l’offre de services financiers alors que le représentant n’était pas autorisé à offrir un tel placement en vertu de sa certification. En ce qui concerne l’assurance de personnes, les manquements les plus fréquents portaient sur l’absence d’analyse des besoins financiers ou le défaut d’avoir une connaissance complète des faits avant de formuler une recommandation à un client.

Campagne de communication
Le président de la Chambre dresse un bilan positif de la refonte de l’image de marque de la CSF en avril dernier. « Il n’y a eu aucun commentaire négatif de la part de délégués à ce sujet lors de l’assemblée, note M. Labelle. Les gens de l’industrie ont adopté rapidement notre nouveau logo. La nouvelle image de la Chambre exprime un dynamisme et une force qui doit être présente dans un organisme qui fait aussi de l’encadrement », ajoute M. Labelle.

Chargement des commentaires en cours, veuillez patienter.
Médias Transcontinental S.E.N.C. Un site de TC Media,
Solutions Affaires
Médias Transcontinental S.E.N.C.
1100 boul. René-Lévesque O.
Montréal, QC H3B 4X9
(514) 392-9000