A A A
Techno

Desjardins lance une plateforme en ligne

18 novembre 2014 | La rédaction | Commenter

  • commenter
  • envoyer
  • imprimer

Desjardins Gestion de patrimoine a lancé hier PensonsISR.com, une plateforme web destinée à vulgariser l’information concernant l’investissement socialement responsable (ISR).

L’intérêt pour la « consommation responsable » progresse en effet dans la province, rappelle le Mouvement, puisque que 65 % des Québécois affirment l’avoir adoptée, selon le Baromètre 2013 de la consommation responsable de l’Observatoire ESG UQAM de la consommation responsable (OCR).

Pour 63 % des personnes interrogées dans cette étude, cela consiste par exemple à acheter des produits et services « bons pour l’environnement ».

« Déficit de compréhension »

Par ailleurs, un répondant sur deux (51 %) entend ainsi « contribuer à une répartition plus équitable des ressources à travers la population ».

Pourtant, malgré ces bons chiffres, 84 % des Québécois admettent n’avoir jamais entendu parler d’ISR, ou, s’ils connaissent le terme, ignorer de quoi il s’agit, conclut l’enquête Les Québécois et l’investissement socialement responsable : portrait 2014, commanditée notamment par Desjardins.

C’est pour pallier ce « déficit de compréhension » que le Mouvement a créé ce nouveau site d’éducation financière, explique Rosalie Vendette, conseillère principale en ISR chez Desjardins Gestion de patrimoine.

Faire des choix de placement éclairés

L’objectif de la plateforme est de « fournir aux investisseurs de l’information pour les habiliter à faire des choix de placement éclairés », précise Mme Vendette. « Lorsqu’ils sont informés sur l’ISR, plus de 50 % d’entre eux se disent intéressés par ce type de placement », ajoute-t-elle.

Un intérêt qui n’a rien de surprenant : d’après l’OCR, 92 % des Québécois se disent fortement préoccupés par la pollution, tandis que 89 % le sont aussi par les droits humains et la corruption.

Pour attirer cette clientèle « conscientisée », PensonsISR.com propose donc des articles, des vidéos, des définitions – dont celle de l’actionnariat engagé –, de même que des données chiffrées sur divers enjeux environnementaux, sociaux et de gouvernance.

L’ISR, levier de développement

La plateforme web explique aussi comment l’ISR est devenu un levier pour orienter le développement économique, social et environnemental des populations, au Québec et ailleurs dans le monde.

On y apprend par exemple que 1,2 milliard de personnes n’ont toujours pas accès à de l’eau potable et que plus de 2,4 milliards ne disposent pas de services sanitaires décents, ce qui entraîne chaque année de trois à cinq millions de décès. 

Desjardins, pionnier de l’ISR au Québec

C’est en 1990 que le Mouvement a lancé son premier produit « socialement responsable », le Fonds Desjardins Environnement, et il célèbre cette année le cinquième anniversaire de ses portefeuilles SociéTerre.

L’actif investi dans ses fonds ISR a connu une croissance de 402 % entre le 31 décembre 2009 et le 31 décembre 2013.



La rédaction vous recommande :

Loading comments, please wait.
Rogers médias numériques