A A A

L’économie canadienne se porte bien, dit Clément Gignac

9 juin 2005 | Commenter

  • commenter
  • envoyer
  • imprimer

(09-06-05)L’économiste en chef et stratège de la Financière BanqueNationale prévoit que le PIB du Canada avancera de 2,8 % en 2005.

Optimiste, il fonde sesperspectives sur le fait que les consommateurs continueront à dépenserà un rythme soutenu d’ici la fin de l’année. Au premiertrimestre, souligne-t-il, les dépenses de consommation ont augmentéde 6,3 % en termes annualisés, «soit la plus forte croissance desdernières années».

En outre, le marchédu travail est en bonne santé. «Le ratio emploi/ population sesitue près d’un niveau historique. Il est donc fort probable quele consommateur canadien continuera de stimuler l’économie au coursdes prochains trimestres».

En ce qui a trait àl’apport des exportations nettes au PIB, même s’il est négatifdepuis trois trimestres d’affilée, Clément Gignac se montrerassurant. «Ceci reflète en partie la forte appréciationdu dollar canadien et l’importance grandissante de la Chine dans les échangesinternationaux», dit-il.

Bien qu’il admetteque les exportations canadiennes sont au ralenti, il fait remarquer que lesfabricants canadiens semblent profiter de l’occasion pour tenter d’accroîtreleur productivité. L’économiste constate en effet que lesimportations de machinerie et d’équipement sont en hausse de 11,2% en glissement annuel, «une progression bien au-delà de la moyennehistorique de 6,8 %».

Il conclut que «mêmesi le solde commercial retranche des points de pourcentage à la croissancedu PIB, ils sont utilisés à bon escient et devraient êtrebénéfiques pour les années à venir».

Loading comments, please wait.
Médias Transcontinental S.E.N.C. Un site de TC Media,
Solutions Affaires
Médias Transcontinental S.E.N.C.
1100 boul. René-Lévesque O.
Montréal, QC H3B 4X9
(514) 392-9000