A A A
Épargne

Lectures : la retraite vue à 360°

8 mai 2012 | Nicolas Ritoux | Commenter

  • commenter
  • envoyer
  • imprimer


Pourquoi, quand et comment prendre sa retraite? Quelles en seront les implications financières, psychologiques, sociales, relationnelles? À partir d’un certain âge, ces questions deviennent particulièrement pressantes.

Écrit à huit mains par une psychologue, une fiscaliste, une actuaire et un expert en gestion des risques, l’ouvrage Tomber à la retraite s’adresse spécifiquement aux gens qui sont « à dix ans de la retraite », quel que soit leur degré de préparation.

Le livre débute par une mise en contexte : alors que les premières cohortes massives de baby-boomers ont commencé à souffler leurs 65 bougies, la question de la vie retraitée est plus que jamais d’actualité.

Première chose : calculer son coût de la vie afin d’établir son revenu de retraite ciblé. Le livre propose quelques outils de calcul incluant la prise en compte de l’inflation.

Les auteurs passent ensuite en revue l’ensemble des régimes publics, incluant le programme de sécurité de la vieillesse (toujours à 65 ans au moment de l’impression de l’ouvrage) et le supplément de revenu garanti et la RRQ. S’ensuivent les régimes privés, à prestations déterminées ou à accumulation de capital (REER collectifs, régimes de participation différée aux bénéfices), puis les régimes personnels comme les REER et les autres sources de revenus (revenus locatifs, marges de crédit hypothécaires, héritages, dividendes d’entreprise, etc.).

Du point de vue psychologique, la retraite est une étape de « turbulences » qui peut impliquer la perte de repères, le changement de vie sociale, le sentiment de vieillesse, ou la déprime. Le livre propose un test pour aider le lecteur à évaluer son niveau de préparation psychologique, puis il propose une « recette de la retraite » :

  • 1 tasse de REER
  • 2 tasses d’économies
  • 1 tasse d’humour
  • ½ tasse de bon sens
  • 2 tasses de connaissance de soi
  • 1 entourage
  • 1 cuiller à café de facilité d’adaptation
  • 1 pincée d’audace
  • « Le degré de cuisson varie selon le temps de préparation. »

Dans la retraite, il y a aussi le conjoint : faudra-t-il raviver la flamme par la communication, le respect et l’humour? Que faire si une séparation survient? Le lecteur est invité à planifier sa retraite en couple selon les personnalités de chacun, et à planifier aussi la mort ou l’inaptitude du conjoint.

CELI ou REER? À cette question, les auteurs répondent : mieux vaut prioriser le REER si votre taux d’imposition marginal à la retraite est inconnu. Le CELI doit être vu comme une épargne à court terme ou additionnelle.

Après un passage sur le retour au travail à la retraite (ses motivations, ses effets sur la vie de couple, ses impacts financiers et fiscaux), le livre attaque le dossier des assurances. Invalidité, soins de longue durée, voyage, maladies graves, habitation et automobile : toutes sont décrites en détail. Le conseil-clé pour les choisir : achetez non pas en fonction de la probabilité d’un risque, mais selon votre capacité à en assumer les conséquences financières.

Où investir son épargne? Les auteurs rappellent les grands principes de la tolérance au risque et de la diversification des avoirs (qu’ils comparent à un « gicleur contre les incendies » : elle n’élimine pas les pertes, mais elle en réduit les probabilités). Ils donnent ensuite quelques stratégies-types à l’aide de profils d’investisseurs (du « conservateur » au « téméraire ») pour conclure qu’un risque élevé n’est pas toujours synonyme de rendement élevé.

Enfin, les conseillers sont passés au peigne fin : le livre explique la réglementation qui les encadre et prévient le lecteur que les planificateurs ne sont pas forcément de bons conseillers en placement ou en sécurité financière, et vice-versa. Le planificateur financier est aux finances « ce que l’omnipraticien est à la médecine ».

Suivent quelques conseils des auteurs pour choisir son conseiller :

  • Vérifiez que la personne est reconnue et enregistrée;
  • Vérifiez l’inscription des institutions qu’il représente;
  • Fuyez s’il se prétend expert dans tous les domaines;
  • Fuyez s’il vous promet des rendements élevés sans risque;
  • Magasinez votre conseiller;
  • Faites toujours vos chèques à la firme inscrite et pas au conseiller;
  • Demandez une seconde opinion en cas de doute.

Tomber à la retraite : Une planification complète, par Nathalie Bachand, Annie Boivin, Josée Blondin et Denis Preston, Éditions Logiques, 334 p., 29,95 $

Loading comments, please wait.
Médias Transcontinental S.E.N.C. Un site de TC Media,
Solutions Affaires
Médias Transcontinental S.E.N.C.
1100 boul. René-Lévesque O.
Montréal, QC H3B 4X9
(514) 392-9000