A A A
Établissements

Légère hausse du marché résidentiel en janvier

18 février 2013 | Fabrice Tremblay

  • envoyer
  • imprimer


L’activité du marché résidentiel de la revente a connu une légère hausse à l’échelle nationale en janvier, par rapport au mois de décembre dernier. Les plus récentes données de l’Association canadienne de l’immeuble (ACI) montrent que les ventes au pays se sont stabilisées après la chute qui avait été enregistrée en août dernier. Le gouvernement avait annoncé à ce moment un resserrement des règles hypothécaires.

Les ventes de maisons conclues par le biais des systèmes MLS des chambres et associations immobilières au Canada étaient en hausse de 1,3 % d’un mois à l’autre en janvier 2013.

La dynamique des ventes résidentielles n’a pas été la même dans toutes les régions du pays. Certains des marchés les plus actifs, et considérés par certains comme étant en surchauffe, ont progressé à nouveau. Les ventes mensuelles du Grand Toronto et du Grand Vancouver ont affiché des hausses de 5,6 % et 4,7 % respectivement. Les ventes mensuelles à Edmonton ont progressé de presque 10 %. Ces augmentations ont été contrebalancées par des ventes en baisse dans plusieurs régions dont Ottawa, Montréal, London  et Calgary.

« Le marché continue à suivre la tendance amorcée aux bas échelons depuis le resserrement des règlements hypothécaires au milieu de 2012, affirme le président de l’ACI, Wayne Moen. Cela étant dit, l’activité devient très intéressante parmi les marchés locaux, notamment à Vancouver et Toronto où les ventes s’améliorent, à la surprise de certains », constate-t-il.

Baisse sur un an
Si les ventes ont progressé sur une période d’un mois, ce n’est pas le cas sur une base annuelle. Les ventes réelles de janvier 2013 (non corrigées des variations saisonnières) se situent à  5,2 % en dessous des niveaux de janvier 2012. Environ deux tiers des marchés locaux ont accusé des ventes annuelles à la baisse.

« L’activité à la baisse du marché immobilier d’une année à l’autre a retenu l’attention dernièrement (…) par suite des changements apportés l’année dernière aux règlements et lignes directrices sur l’octroi des prêts hypothécaires », note Gregory Klump, économiste en chef de l’ACI.

Le prix moyen réel des maisons vendues au pays en janvier 2013 se situe à 354 754 $, soit une augmentation de 2 % par rapport à janvier 2012. Les prix ont diminué par rapport à l’année précédente dans le marché relativement coûteux du Grand Vancouver, ce qui fait baisser la moyenne nationale.

Loading comments, please wait.
Médias Transcontinental S.E.N.C. Un site de TC Media,
Solutions Affaires
Médias Transcontinental S.E.N.C.
1100 boul. René-Lévesque O.
Montréal, QC H3B 4X9
(514) 392-9000