A A A
Épargne

Les actions des pays émergents ont le vent en poupe

23 février 2012 | Ronald McKenzie | Commenter

  • commenter
  • envoyer
  • imprimer

Après une difficile année 2011, les investisseurs ont repris le goût des actions des pays émergents.

Depuis la fin de septembre dernier, l’indice MSCI des marchés émergents affiche une hausse de 28 %, comparativement à +20 % pour l’indice MSCI des actions mondiales. « La poussée devrait se poursuivre tant que les craintes concernant une crise économique mondiale se dissiperont », a indiqué Jan Loeys, chef de la stratégie de répartition d’actifs à la banque d’investissement new-yorkaise JP Morgan Chase.

Depuis le début de l’année, les Américains ont acheté pour 19 milliards de dollars US en fonds d’actions des marchés émergents, effaçant ainsi 60 % des sorties de capital enregistrées en 2011.

Faisant fi des incertitudes entourant le sort de la Grèce et des tensions géopolitiques avec l’Iran, les investisseurs font le pari de la reprise et misent sur les économies émergentes pour mener le train de la croissance mondiale.

Bien que les éléments fondamentaux demeurent robustes et que les indicateurs économiques des pays émergents se soient améliorés, on ne devrait pas assister à une explosion de la croissance dans ces États en 2012. Pour l’heure, la diminution marquée du sentiment d’incertitude est le facteur qui stimule réellement les investisseurs, note Jan Loeys.

Loading comments, please wait.