A A A

Les Adm.a sont contre un ordre professionnel pour les planificateurs financiers

21 décembre 2007 | Commenter

  • commenter
  • envoyer
  • imprimer

L’Ordre des administrateurs agréés du Québec(OAAQ)s’oppose à la création d’un ordre professionnel pour les planificateurs financiers.

Dans un mémoire déposé à l’Office des professions du Québec, l’OAAQ estime que cela n’apporterait « aucune valeur ajoutée à la protection du public », relativement à l’encadrement actuel fondé notamment sur la distinction fondamentale entre la fonction-conseil(unidisciplinaire)et l’achat et la vente de produits financiers(multidisciplinaire).

L’OAAQ, qui compte 150 membres détenant le titre de pl. fin., juge qu’il serait « inopportun » de créer un 46e ordre professionnel dédié à l’encadrement de la planification financière. Il dit croire en « l’amélioration continue de la pratique professionnelle et de la qualité de l’encadrement des planificateurs financiers du Québec ». En ce sens, il suggère de :

* Convenir d’une définition générique de l’activité de planification financière.
* Modifier à nouveau le Règlement sur les titres similaires à celui de planificateurs financiers.
* Simplifier l’encadrement multipartite actuel des planificateurs financiers en matière de formation continue.
* Rétablir les conditions existantes avant l’adoption de la loi 107.
* Permettre aux ordres professionnels de participer aux travaux de réglementation de l’Autorité des marchés financiers en matière de planification financière.

« Ces actions optimiseront l’encadrement des planificateurs financiers québécois et amélioreront ainsi la protection du public », conclut l’OAAQ.

Pour consulter le mémoire de l’OAAQ, cliquez ici

Loading comments, please wait.