A A A

Les assureurs du Québec augmentent leurs parts de marché

20 juin 2007 | Commenter

  • commenter
  • envoyer
  • imprimer

Les compagnies d’assurances qui disposent d’une charte québécoise ont vu leurs parts de marché augmenter de 46,8 % en 2005 à 48,3 % en 2006, selon les dernières données colligées par l’Autorité des marchés financiers(AMF).

En assurance de personnes, les compagnies d’ici détenaient 48,7 % du marché en 2006, comparativement à 47,1 % l’année précédente. Tous les secteurs d’activité ont contribué à cette hausse. Voici les données

 

Parts de marché

2006

2005

Assurance vie

38,0 %

37,2 %

Rentes

58,3 %

45,5 %

Assurance accident et maladie

55,6 %

54,9 %

Parmi les assureurs à charte du Québec qui occupent une place prépondérante en assurance de personnes, notons que Desjardins Sécurité Financière contrôle 18,1 % du marché. Suivent l’Industrielle Alliance(11,7 %)et la SSQ(9,1 %).

En assurance de dommages, les parts de marché des entreprises québécoises sont passées de 46,4 % en 2005 à 47,8 % en 2006. « Leur bon résultat dans ce secteur est principalement attribuable à l’assurance automobile où leur part de marché s’élève à 58,8 % », note l’AMF.

Les plus gros joueurs sont Desjardins Assurances générales(9,4 % du marché), Axa Assurances(8,6 %), le Groupe Promutuel(7,1 %), la Capitale(5,0 %)et l’Union Canadienne(3,8 %).

Outre ce rapport, l’AMF vient de publier l’état des activités des sociétés de fiducie, des coopératives de services financiers et des sociétés d’épargne pour l’année 2006. Pour consulter ces documents, cliquez ici

Loading comments, please wait.