A A A

Les banques américaines auraient besoin de 30 milliards supplémentaires

2 juillet 2008 | Commenter

  • commenter
  • envoyer
  • imprimer

Afin de renflouer leurs coffres asséchés par de faibles performances financières, les banques américaines auraient besoin de lever 30 milliards de dollars US supplémentaires, révèle une étude de la firme new-yorkaise Keefe, Bruyette & Woods (KBW).

Sur la cinquantaine d’institutions que KBW a passé au peigne fin, 10 grandes banques nécessiteront 21 milliards de dollars US simplement pour couvrir leurs pertes potentielles. Au moins cinq autres devront procéder à des émissions de titres d’au moins 1 milliard de dollars US chacune.

La Bank of America serait la plus touchée. Il lui faudrait 10 milliards de dollars US d’argent neuf pour se remettre en selle. Les banques Wachovia, Wells Fargo et Washington Mutual, auraient besoin de 2 à 2,5 milliards chacune au cours des prochaines années. Cette dernière, rappelle KBW, a déjà obtenu 7 milliards de dollars US de la part d’un syndicat privé d’investisseurs, mais il semble que cette somme soit insuffisante.

Jusqu’ici, 33 banques américaines ont réussi à lever 63 milliards de dollars US en capital neuf pour assainir leur bilan. Avec 21 milliards, Citigroup mène le bal. Le groupe sélect auquel elle appartient a réussi à trouver du financement à hauteur de 59 milliards de dollars US.

 

Chargement des commentaires en cours, veuillez patienter.
Médias Transcontinental S.E.N.C. Un site de TC Media,
Solutions Affaires
Médias Transcontinental S.E.N.C.
1100 boul. René-Lévesque O.
Montréal, QC H3B 4X9
(514) 392-9000