A A A

Les Bourses européennes reprennent du poil de la bête

14 août 2007 | Commenter

  • commenter
  • envoyer
  • imprimer

Les valeurs européennes ont retrouvé de la vigueur lundi, à la suite du rebond de Wall Street vendredi et du fait que la Banque centrale européenne(BCE)continue d’injecter des liquidités sur le marché monétaire, estimant que la situation « se normalise ».

La Bourse de Londres a clôturé la journée en hausse de 3 % à 6219,00 points. La Bourse de Paris a gagné 2,2 % à 5569,28 et celle de Francfort a terminé avec 1,8 % en plus dans les coffres, à 7474,33. De son côté, le Dow Jones de la Bourse de New York a clos la séance à 13 236,53 points, en baisse de 0,02 % par rapport à vendredi. Au Japon, l’indice Nikkei a terminé à 16 800,05 points, en hausse de 0,2 %.

« Nous continuons de penser que les principaux indices boursiers termineront l’année à un niveau plus élevé [que lundi] », rapporte Ryan Kloster, stratégiste des actions chez Lehman Brothers, à Londres.

Les valeurs financières les plus affectées la semaine dernière par le repli des marchés d’actions donnent actuellement le ton aux marchés européens.
Les opérateurs croient cependant que les investisseurs se méfieront des gains de lundi, se demandant si l’intervention des grandes banques centrales signifie que la crise des prêts à surprime se propagera sur l’économie réelle.

Après les importantes injections de liquidités sur les marchés bancaires la semaine dernière par plusieurs grandes banques centrales mondiales, la BCE a ajouté à ses propres contributions en pompant un montant additionnel de 47,67 milliards d’euros(environ 68,74 milliards $CAN)lundi, toujours dans le but d’apaiser les marchés.

Chargement des commentaires en cours, veuillez patienter.
Médias Transcontinental S.E.N.C. Un site de TC Media,
Solutions Affaires
Médias Transcontinental S.E.N.C.
1100 boul. René-Lévesque O.
Montréal, QC H3B 4X9
(514) 392-9000