A A A
Épargne

Les CA veulent renforcer le système de revenu de retraite

7 mai 2010 | Commenter

  • commenter
  • envoyer
  • imprimer

epargne4_100Dans un mémoire présenté dans le cadre de la consultation tenue par le gouvernement fédéral, l’Institut des comptables agréés du Canada (ICCA) mentionnent qu’il serait possible d’améliorer le système actuel s’il s’avérait que les Canadiens n’épargnent pas suffisamment en vue de leur retraite.

L’ICCA souhaite la réduction ou l’élimination de l’impôt sur l’épargne personnelle. Ils suggèrent entre autres une majoration des plafonds de cotisation aux comptes d’épargne d’impôt (CELI) et aux régimes enregistrés d’épargne-retraite.

L’ICCA recommande aussi la modification des règles sur les REER et sur les fonds enregistrés de revenu de retraite (FERR) pour permettre de différer davantage l’impôt sur l’épargne-retraite.

Enfin, il propose la création de mécanismes d’encouragement à l’épargne, au moyen de l’amélioration des crédits, pour inciter les Canadiens à commencer à épargner plus tôt.

« La récession s’est gravement répercutée sur les rentes et l’épargne-retraite de nombreux Canadiens », a expliqué Kevin Dancey, FCA, président-directeur général de l’ICCA. « Cela dit, même si la conjoncture économique a une incidence sur le revenu de retraite, les décisions que prennent les particuliers comptent aussi.

Il ajoute : « Il est important de déterminer si certains segments de la population épargnent suffisamment pour leur retraite. Si ce n’est pas le cas, il faudra vraisemblablement faire davantage de recherches au sujet des comportements et des mécanismes d’encouragement pour savoir pourquoi il en est ainsi. »

Revoir la réglementation des régimes de retraite
Dans son mémoire, l’ICCA évoque aussi la possibilité d’autoriser les conjoints non salariés à cotiser au Régime de pensions du Canada ou Régime de rentes du Québec.

« Le gouvernement devrait revoir la réglementation des régimes de retraite pour s’assurer qu’elle n’entrave pas inutilement l’innovation dans le secteur privé », a ajouté Kevin Dancey.

Le mémoire de l’ICCA rappelle qu’il est indispensable de faire en sorte que tous les Canadiens disposent des connaissances et des compétences financières ainsi que de la confiance en soi nécessaires pour prendre les meilleures décisions qui soient lorsqu’ils planifient leur retraite. L’ICCA appuie d’ailleurs les efforts que déploie le Groupe de travail sur la littératie financière, qui a été mis sur pied par le gouvernement fédéral.

« Il est important d’examiner de plus près la question de l’épargne-retraite avant que des réformes précises soient entreprises », a indiqué Kevin Dancey. « En s’attaquant à cette question dès maintenant, le gouvernement contribuera peut-être à éviter que bien des Canadiens voient leur avenir compromis. »

Loading comments, please wait.
Médias Transcontinental S.E.N.C. Un site de TC Media,
Solutions Affaires
Médias Transcontinental S.E.N.C.
1100 boul. René-Lévesque O.
Montréal, QC H3B 4X9
(514) 392-9000