A A A

Les caisses de retraite d’employeurs prennent du tonus

22 décembre 2005 | Commenter

  • commenter
  • envoyer
  • imprimer

(22-12-2005)Pour un 9 e trimestre consécutif, la valeur de l’épargne-retraite détenue dans les régimes de retraite en fiducie s’est accrue au pays. Statistique Canada l’établit à 729,2 milliards de dollars au 2 e trimestre de 2005, en hausse de 2,3 % par rapport au trimestre précédent.

Depuis le creux historique de 532,4 milliards enregistré au 1 er trimestre de 2003, la progression est donc marquée.

L’agence canadienne passe rapidement sur les causes de ce regain de santé. Elle indique seulement que les cotisations, qui se chiffrent à 7,1 milliards de dollars, ont été élevées au 2 e trimestre. Les employeurs ont versé les trois quarts de cette somme, soit 5,4 milliards.

À propos des cotisations, celles des employeurs sont en hausse depuis 2001. Jusqu’alors, nombre d’entre eux profitaient d’une suspension de cotisations «en raison du très bon rendement de leurs investissements», note Statistique Canada.

Pour ce qui est de l’état des résultats au 2 e trimestre, Statistique Canada indique que les revenus des caisses ont atteint 22,2 milliards de dollars, et les dépenses, 9,1 milliards. Quelque 7 milliards en prestations ont été versés pendant cette période. Les flux de trésorerie trimestriels sont positifs depuis deux ans.

Environ 4,6 millions de travailleurs canadiens cotisent à des régimes de retraite en fiducie. De ce nombre, 2,5 millions sont du secteur public et parapublic. Par ailleurs, 1 million de travailleurs participent à un régime de pensions d’employeur financé par le Trésor ou par des contrats avec des sociétés d’assurance.

Loading comments, please wait.
Médias Transcontinental S.E.N.C. Un site de TC Media,
Solutions Affaires
Médias Transcontinental S.E.N.C.
1100 boul. René-Lévesque O.
Montréal, QC H3B 4X9
(514) 392-9000