A A A
Assurance

Les Canadiens s’inquiètent pour leur famille advenant leur décès

6 août 2015 | La rédaction | Commenter

  • commenter
  • envoyer
  • imprimer

La moitié des Canadiens se font du souci pour le bien-être de leur famille, faute d’une couverture d’assurance suffisante s’ils venaient qu’à quitter ce monde, révèle un rapport de l’Institut Info-Patrimoine BMO publié hier.

Intitulé Assurez votre sécurité financière future, le rapport indique également que plus du quart des répondants (26 %) se disent même très inquiets à l’idée que leur famille ne parvienne pas à se tirer d’affaire financièrement après leur mort.

Parmi tous les types de polices d’assurance disponibles sur le marché, c’est l’assurance vie qui est la plus répandue chez les Canadiens. Malgré tout, moins de la moitié (43 %) d’entre eux disent détenir ou prévoir souscrire une assurance vie dans les 12 prochains mois.

Par ailleurs, le tiers des répondants ne possèdent aucune assurance (vie, voyage, accident, invalidité, maladies graves ou soins de longue durée), une proportion qui grimpe à 37 % chez les baby-boomers. Au final, seulement le tiers (31 %) des répondants sont convaincus que leur plan financier répond à leurs besoins en matière d’assurance et les protège contre les risques.

Génération Y
(les 18 à 34 ans)
Génération X
(les 35 à 54 ans)
Baby-boomers
(les 55 à 64 ans)
Vie (46 %) Vie (44 %) Voyage (41 %)
Voyage (42 %) Voyage (33 %) Aucune assurance (37 %)
Accident (33 %) Aucune assurance (33 %) Vie (32 %)
Aucune assurance (24 %) Accident (22 %) Accident (27 %)
Invalidité (20 %) Maladies graves (21 %) Soins de longue durée (15 %)


« La vie est imprévisible et il est indéniable que les Canadiens s’inquiètent du sort qui serait réservé à leur famille en cas de maladie imprévue ou d’accident; c’est pourquoi on doit se demander pourquoi si peu de Canadiens ont l’impression que leurs besoins d’assurance sont comblés », constate Chris Buttigieg, directeur principal, Stratégies de planification du patrimoine à BMO Groupe financier.

DE L’ASSURANCE POUR CHAQUE ÉTAPE DE LA VIE

La moitié des Canadiens estiment avoir une certaine connaissance des produits d’assurance qui conviennent le mieux à leur étape de vie (49 %), mais seulement 16 % jugent très bien les connaître.

« Les besoins d’assurance changent à chaque étape de la vie », explique Rocco Casullo, chef, Produits d’assurance à BMO Assurance. « Il est important de se renseigner sur les produits qui vous offrent le plus d’avantages à l’étape de vie dans laquelle vous vous trouvez. »

La génération Y devrait ainsi se procurer une assurance vie en priorité, tandis que les membres de la génération X, dont la carrière est établie, devraient envisager d’acquérir une assurance contre les maladies graves et une assurance invalidité, selon BMO.

L’assurance soins de longue durée, quant à elle, convient aux baby-boomers qui ont quitté le monde du travail. Les retraités devraient également considérer des options de revenu de retraite susceptibles de les protéger et de leur assurer une source de revenu de retraite régulière et durable.

La rédaction vous recommande :

Loading comments, please wait.