A A A

Les clients des CFP américains maintiennent leurs stratégies de placement face à la crise financière

27 octobre 2008 | Commenter

  • commenter
  • envoyer
  • imprimer

Les clients des Certified financial planners (CFP) semblent répondre avec confiance aux turbulences du marché en maintenant leurs stratégies financières existantes.

Un nouveau sondage Pulse du Certified Financial Planner Board of Standards révèle que 78 % des clients des CFP ont décidé de préserver leurs stratégies existantes de planification financière.

« Contrastant avec les nombreux Américains qui ont réagi aux récentes fluctuations du marché avec peur et, parfois, en effectuant des changements importants à leurs stratégies financières, les individus qui travaillent avec un CFP répondent à la même situation avec confiance, affirme le pdg du CFP Board, Kevin R. Keller. La plupart des clients des CFP restent fermes face à la crise financière actuelle, plusieurs profitant présentement des prix plus bas des actions afin d’augmenter leurs stocks. »

En regard des plans financiers de leurs clients, les 5 261 CFP américains, questionnés en ligne à propos des opinions et des pratiques de leurs clients, ont dit que ceux-ci ont pris les actions suivantes :
– 78 %, « préserver fermement les stratégies existantes »;
– 57 %, « revoir l’allocation d’actif »;
– 48 %, « revoir les buts financiers »;
– 45 %, « déplacer les actifs à des positions à plus faible risque »;
– 40 %, « tirer avantage des opportunités de placement »;
– 37 %, « rééquilibrer le portefeuille ».

Quant aux actions qu’ils ont prises par rapport à leurs propres plans financiers, les CFP sondés ont répondu :
– à 78 %, « préserver fermement les stratégies existantes »;
– à 45 %, « déplacer les actifs à des positions à plus faible risque »;
– à 42 %, « tirer avantage des opportunités de placement »;
– à 20 %, « revoir l’allocation d’actif »;
– à 13 %, « revoir les buts financiers ».

Par ailleurs, deux tiers des CFP ont vu le nombre de clients potentiels se hausser « à cause de l’augmentation des turbulences de l’économie dans les quelques dernières semaines ».

Peu de CFP veulent prédire si le plan de sauvetage du système financier réussira à améliorer l’économie. Un sur dix (11 %) déclare qu’il améliorera « assurément » l’économie. Quatre sur 10 (42 %) croient que le plan réussira « modérément » et un tiers dit qu’il ne constitue « pas la bonne approche » pour requinquer l’économie.   

En outre, 72 % des CFP questionnés pensent que la couverture par les médias des incertitudes économiques actuelles exagère la situation.

Pour plus de données sur le sondage, vous pouvez le consulter en ligne au www.CFP.net (en anglais seulement).

Chargement des commentaires en cours, veuillez patienter.
Médias Transcontinental S.E.N.C. Un site de TC Media,
Solutions Affaires
Médias Transcontinental S.E.N.C.
1100 boul. René-Lévesque O.
Montréal, QC H3B 4X9
(514) 392-9000