A A A
Affaires

Les clients fortunés ne veulent plus se passer de leur conseiller

23 septembre 2015 | La rédaction | Commenter

  • commenter
  • envoyer
  • imprimer

Trois investisseurs fortunés sur quatre affirment éprouver une « grande satisfaction » à l’endroit de leur conseiller financier, selon un récent rapport de LIMRA.

Pour parvenir à cette conclusion, le groupe de recherche de l’industrie a mesuré le taux de satisfaction des clients possédant plus d’un million de dollars d’actifs en fonction de plusieurs critères, tels la disponibilité de leur conseiller, son degré de transparence et la qualité des communications, en particulier lors de l’examen du coût et de la valeur d’un service.

UNE VALEUR AJOUTÉE POUR LE PATRIMOINE

L’étude révèle aussi que près de la moitié des personnes interrogées souhaiteraient continuer à bénéficier des services de leur conseiller actuel jusqu’à la fin de leurs jours.

Par ailleurs, les clients les plus concernés par la planification de leur retraite sont également ceux qui sont les plus susceptibles d’être satisfaits par les conseils reçus. Ainsi, seuls 47 % des consommateurs modérément, peu ou pas concernés par cette question répondent qu’ils seraient prêts à faire confiance aux recommandations d’un conseiller, comparativement à 59 % de ceux qui sont impliqués dans ce processus.

En outre, 60 % des riches clients désireux de préparer leur retraite disent qu’ils croient que les conseillers apportent davantage de valeur à leur patrimoine que ce qu’ils pourraient réaliser eux-mêmes.

LA CONFIANCE PLUS IMPORTANTE QUE LE RENDEMENT

« Pour les consommateurs les mieux nantis, la confiance est plus importante que le rendement des investissements, commente Jafor Iqbal, vice-président adjoint de LIMRA. Les conseillers qui engagent leurs clients dans une planification de retraite rigoureuse gagnent leur confiance et leur fidélité. »

Basée aux États-Unis, dans le Connecticut, LIMRA fournit de l’information à quelque 850 compagnies d’assurance et de services financiers dans une soixantaine de pays.

La rédaction vous recommande :

Loading comments, please wait.
Rogers médias numériques